[Le retour du je(u)di] Bears – Packers 1993, le calvaire de Brett Favre

Le jour où la défense de Chicago a eu raison de l'attaque de Green Bay.

Le jeudi, c’est nostalgie ! Chaque semaine, Touchdown Actu vous propose de revenir en vidéo sur un évènement, un match, une prestation, ou un joueur qui ont marqué l’histoire de la ligue. Magnéto !

Le 5 décembre 1993, la grandeur naissante de l’attaque des Packers dirigée par Brett Favre a explosé au Soldier Field.

Les visiteurs ont dominé au niveau des première tentatives (29 à 10), du temps de possession (38 minutes 14, record de la saison), des yards gagnés (466, dont 402 dans les airs, contre 210). Et pourtant, c’est bien Green Bay qui a perdu ce jour-là.

Trois Bears ont intercepté Favre, et deux d’entre eux – Jeremy Lincoln et Mark Carrier – ont retourné le cuir jusque dans la end-zone adverse. Dante Jones a également récupéré un fumble pour un touchdown. Pour la première saison de l’entraineur Dave Wannstedt, Chicago s’est imposé 30 à 17, leur 14e victoire sur les 18 derniers matchs joués de la rivalité.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires