Touchdown Shop

[Power Rooking] Semaine 8 : le shérif Parsons

La défense de Dallas, c'est son univers impitoyable.

Chaque mercredi de NFL, le journal des Rookies honore les novices les plus en vue. Le meilleur débutant offensif, son alter ego défensif, l’action, la confirmation, la révélation de la semaine… Et, pour terminer, le Power Rooking. Tout, vous saurez tout sur les Rookies !

Le Rookie offensif de la semaine

Michael Carter – RB / New York Jets (107ème choix)
15 courses, 77 yards, 1 touchdown + 9 réceptions, 95 yards

Le monde merveilleux de la NFL. Cette dimension dans laquelle Mike White et Michael Carter mènent les Jets vers une victoire, face à une équipe de Cincinnati en pleine confiance. Bon, on le sait, il faut plus qu’un statut de favori pour aller au bout des choses. Il y a cette détermination, vue dans les yeux et dans les gestes du running back de New York, à chaque ballon touché. Pour marquer le premier d’abord, puis lors de toutes ses courses et ses réceptions, toujours vers l’avant, avec cette volonté de résister à chaque plaquage. Son deuxième match d’affilée au-delà des 100 yards, preuve que le numéro 32 est sur la bonne voie. De leur côté, les Bengals ont retenu la leçon.

Le Rookie défensif de la semaine

Micah Parsons – LB / Dallas Cowboys (12ème choix)
10 plaquages, dont 4 pour perte

Un Sunday Night Football, une bonne attaque de Minnesota, pas de Dak Prescott. Tous les éléments étaient réunis pour assister à un show orchestré par le shérif des Cowboys. Avant son arrivée à Dallas, on avait présenté Micah Parsons comme un défenseur au talent fou, capable de peser de toutes les façons sur une rencontre. La parfaite définition de sa prestation contre les Vikings. Arrêter Dalvin Cook, chasser Kirk Cousins, devancer les choix du quarterback adverse, être partout avant tout le monde, voilà son profil. L’ancien de Penn State est le leader de cette défense et, si cette escouade a fait d’énormes progrès en quelques mois, ce n’est pas juste l’effet Dan Quinn.

L’action de la semaine

Justin Fields – QB / Chicago Bears (11ème choix)
19/27, 175 yards, 1 touchdown, 1 interception + 10 courses, 103 yards, 1 touchdown

Quand Matt Nagy n’est pas là, Justin Fields danse. C’est sans doute une coïncidence, mais c’est un fait. Sans son coach, le jeune lanceur de Chicago a réussi sa meilleure sortie face aux 49ers, même si San Francisco a gagné. Il a encore été attrapé quatre fois derrière sa ligne, mais il a aussi montré le potentiel de ses jambes. Et de son bras, parfois aussi. Il restera bien sûr cette action complètement dingue, sur une 4ème tentative, où le passeur des Bears slalome pendant environ 25 minutes. On dirait de la magie, Gilderoy.

La confirmation de la semaine

Elijah Mitchell – RB / San Francisco 49ers (194ème choix)
18 courses, 137 yards, 1 touchdown

Il était le dernier choix de San Francisco au printemps dernier. Pourtant, depuis le début de la saison, il est le novice et le running back le plus efficace de la franchise californienne. Ses qualités sur le terrain sont évidentes mais, pour son coach Kyle Shanahan, l’ancien de Louisiana est surtout un élève studieux et toujours demandeur de conseils. Ce n’est pas pour rien qu’il progresse chaque jour et qu’il vient de produire un deuxième match de suite à plus de 100 yards au sol. Sa régularité est à noter, avec 5,3 yards par course.

La révélation de la semaine

Ernest Jones – LB / Los Angeles Rams (103ème choix)
9 plaquages, 0,5 sack, 1 passe défendue, 1 interception

Après avoir échangé Kenny Young, les Rams se sont tournés vers Ernest Jones. Pour sa première titularisation avec Los Angeles, le linebacker de 21 ans a presque tout connu. De la pression, de bons passages en couverture, une interception, des placements efficaces contre la course, il n’aurait pas vraiment pu faire plus contre Houston. Sa performance lui a valu le ballon du match des mains de Sean McVay et, s’il confirme, il peut être un atout de plus dans cette défense, tout juste renforcée par l’arrivée de Von Miller.

Le Power Rooking

Les plus prometteurs de cette cuvée 2021 tiennent-ils leur rang ? Sont-ils supplantés par des noms appelés un peu plus tard au printemps dernier ? Les réponses, dans le Power Rooking !

1. Ja’Marr Chase – WR / Cincinnati Bengals (5ème choix)
38 réceptions, 786 yards, 7 touchdowns

2. Micah Parsons – LB / Dallas Cowboys (12ème choix)
40 plaquages, 2,5 sacks, 2 passes défendues

3. Najee Harris – RB / Pittsburgh Steelers (24ème choix)
128 courses, 479 yards, 3 touchdowns + 37 réceptions, 273 yards, 2 touchdowns

4. Asante Samuel Jr. – CB / Los Angeles Chargers (47ème choix)
22 plaquages, 5 passes défendues, 2 interceptions

5. Mac Jones – QB / New England Patriots (15ème choix)
192/282, 1997 yards, 9 touchdowns, 6 interceptions

6. Rashawn Slater – OT / Los Angeles Chargers (13ème choix)

7. Kyle Pitts – TE / Atlanta Falcons (4ème choix)
33 réceptions, 484 yards, 1 touchdown

8. Azeez Ojulari – LB / New York Giants (50ème choix)
23 plaquages, 5,5 sacks, 1 fumble forcé

9. DeVonta Smith – WR / Philadelphia Eagles (10ème choix)
33 réceptions, 421 yards, 1 touchdown

10. Elijah Mitchell – RB / San Francisco 49ers (194ème choix)
81 courses, 433 yards, 3 touchdowns

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires