unibet
Touchdown Shop

[Semaine 2] Tous les scores et résumés : première victoire pour Justin Fields

Tout ce qu'il faut retenir des matchs NFL du dimanche 19 septembre 2021.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20

Baltimore Ravens (1-1) – Kansas City Chiefs (1-1) : 36-35

Coup d’envoi dimanche à 22h

Arizona Cardinals (2-0) –  Minnesota Vikings (0-2) : 34-33

Los Angeles Chargers (1-1) – Dallas Cowboys (1-1) : 17-20

Tampa Bay Buccaneers (2-0) – Atlanta Falcons (0-2) : 48-25

Seattle Seahawks (1-1) – Tennessee Titans (1-1) : 30-33 (a.p.)

Coup d’envoi dimanche à 19h00

New York Jets (0-2) – New England Patriots (1-1) : 6-25

Cleveland Browns (1-1) – Houston Texans (1-1) : 31-21

Miami Dolphins (1-1) – Buffalo Bills (1-1) : 0-35

Indianapolis Colts (0-2) – Los Angeles Rams (2-0) : 24-27

Pittsburgh Steelers (1-1) – Las Vegas Raiders (2-0) : 17-26

Carolina Panthers (2-0) – New Orleans Saints (1-1) : 26-7

Philadelphia Eagles (1-1) – San Francisco 49ers (2-0) : 11-17

Jacksonville Jaguars (0-2) – Denver Broncos (2-0) : 13-23

Le difficile apprentissage de Trevor Lawrence (14/33, 118 yards, 1 TD, 2 int) et Urban Meyer continue. Tout avait pourtant bien commencé avec un touchdown dès la première série offensive de Jacksonville. Mais ensuite, tout est parti en vrille, face à des Broncos bien plus solides, expérimentés et appliqués.

La défense de Denver a vite repris les choses en main pour ne plus rien laisser à Jacksonville. James Robinson (11 courses, 47 yards) a bien trouvé quelques brèches, mais Lawrence a vu son pourcentage de réussite s’écrouler au fil des minutes. C’est finalement sur un retour de kickoff transformé en touchdown que sont venus les autres points de Jacksonville. Mais il était déjà trop tard.

Pendant ce temps, dans son style sobre et efficace, Teddy Bridgewater (26/34, 328 yards, 2 TDs) a tranquillement mené son escouade à deux touchdowns et trois field goals. Si Tim Patrick et Noah Fant ont été envoyés dans la end zone, c’est bien Courtland Sutton (9 rec, 159 yards) qui a fait le plus gros match dans les airs.

Denver débute l’année par deux victoires, avec un match contre les Jets en Semaine 3 et l’occasion de s’offrir un très beau départ.

Chicago Bears (1-1) – Cincinnati Bengals (1-1) : 20-17

Les supporters de Chicago viennent peut-être d’assister à l’avènement de Justin Fields (6/13, 60 yards, 1 int). Une blessure au genou a envoyé Andy Dalton (9/11, 56 yards ,1 TD) sur le banc dans le second quart-temps, et le rookie a donc pris le relais pour mener son équipe à la victoire. Le question est de savoir si Dalton est sérieusement touché et s’il va reprendre le poste de titulaire.

Car Fields, s’il a montré une belle mobilité (10 courses, 31 yards), n’a pas été l’élément majeur de la victoire. C’est la défense de Chicago qui a fait vivre un enfer à Joe Burrow (19/30, 207 yards, 2 TDs, 3 int). Constamment sous pression (4 sacks), le lanceur de Cincinnati a envoyé trois interceptions de suite en deuxième mi-temps ! La première a été retournée pour un touchdown qui a permis à Chicago de prendre le large (17-3). La troisième a été suivie d’un field goal (20-3) qui a fini de tuer le match dans la dernière période.

Cincinnati s’est tout de même offert un espoir quand Burrow a trouvé Ja’Marr Chase (2 rec, 54 yards, 1 TD) pour un touchdown (20-10), avant que la défense n’intercepte Fields. Burrow a alors trouvé Tee Higgins pour un nouveau touchdown (20-17). Mais Fields s’est repris, notamment en gagnant un first down capital au sol, pour finir de manger les 3mn39 restantes sur le chrono.

Même s’ils n’ont gagné que 206 yards en attaque, les Bears s’adjugent donc leur première victoire de la saison.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires