unibet

[Preview] Semaine 1 : les nouveaux coachs et Andy Dalton à l’épreuve

Sept nouveaux entraîneurs feront leur début avec une nouvelle équipe cette saison, ils passent leur premier test ce dimanche. Tout comme Andy Dalton.

Alors que les Buccaneers se sont sortis du piège des Cowboys, place désormais au reste de la NFL. Beaucoup de match à 19h en cette première semaine avec un point d’orgue à 22h25 qui sera le déplacement des Browns chez le finaliste en titre, pour un test de rentrée.

Pour savoir où et quoi regarder, on vous fait un petit tour d’horizon. Un match explosif à Kansas City, des nouveaux entraîneurs à la loupe, un quarterback déjà sous pression, une équipe qui doit bien démarrer la saison et les traditionnels duels de division : voici le programme de la semaine 1.

Le match à ne pas manquer

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Kansas City Chiefs (0-0) – Cleveland Browns (0-0)

Qui l’eut cru il y a quelques années ? Les Browns abordent le début de saison avec le statut d’outsider très crédible au titre final. La rédaction de Touchdown Actu a même placé la franchise 5e dans son Power Ranking d’avant saison. C’est dire les espoirs placés sur Cleveland en 2021. La bonne nouvelle c’est que cette équipe va avoir l’occasion de se montrer dès la première semaine. La mauvaise, c’est que ce match sera face à l’escouade qui vient d’enchaîner deux apparitions consécutives au Super Bowl (dont une victoire).

Ironie du sort, ce sont les Chiefs qui ont mis fin aux espoirs des Browns l’an dernier (22-17 en demi-finale de conférence). La défense de Cleveland avait vécu un match compliqué. Renforcée à l’intersaison, cette escouade va de nouveau tenter de contenir Patrick Mahomes et les siens. Si on n’attend pas forcément une victoire à l’extérieur d’entrée des hommes de Kevin Stefanski, ils leur faudra à minima livrer une grosse bataille et rester dans la course jusqu’au bout. Cleveland aura le temps de progresser d’ici les playoffs, mais la franchise doit montrer qu’elle ne part pas de trop loin. Après, si Baker Mayfield et consorts peuvent accrocher un succès de prestige, il ne faut pas s’en priver.

Le duel : Josh Allen vs TJ Watt

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Buffalo Bills (0-0) – Pittsburgh Steelers (0-0)

C’est l’un des premiers gros duels de la saison. Apres sa superbe année l’an dernier (4 544 yards, 37 TDs et 10 INTs), Josh Allen doit poursuivre sur sa lancée. Désormais l’objectif est simple pour les Bills et leur attaque : faire mieux que l’an dernier et atteindre le Super Bowl pour la première fois depuis la saison 1993. Ils ont en tout cas les armes pour, notamment en attaque. Mais dès dimanche, ils vont tomber sur un os, ou plutôt sur un rideau. Celui en fer des Steelers.

Pittsburgh possédait en 2020 une défense qui n’encaissait que très peu de points (19,5 par match, 2e de la ligue) et de yards (305,8 par match, 3e), notamment à la passe (194,4 par match, 3e). La raison principale vient du « front seven » impressionnant (56 sacks, 1e) qui a été reconduit cette saison. Le pass-rush, porté par T.J. Watt, peut faire déjouer Josh Allen. L’outside linebacker, tout frais de son nouveau contrat, sera bien là. Une fois sur le terrain, celui qui est chaque année dans la discussion pour être le meilleur défenseur de l’année est quasiment inarrêtable.

La stat : 2013

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Indianapolis Colts (0-0) – Seattle Seahawks (0-0)

C’est l’année de la dernière victoire des Colts lors de leur premier match de la saison (vs. les Raiders 21-17). 8 ans qu’Indianapolis n’a plus démarré par un succès. Une série tellement noire qu’elle en est devenu un objectif prioritaire en 2021. Il faut dire qu’il y a eu quelques ratés marquant comme ces défaites face aux Broncos de Manning en 2014, aux Rams en 2017 ou encore face aux Jaguars l’an dernier (leur seul victoire de la saison). Jim Irsay veut donc que son équipe aille s’imposer à Seattle. Malheureusement, la franchise n’aborde pas le début de saison dans les meilleures conditions.

Carson Wentz a manqué trois semaines de présaison à cause d’une blessure au pied gauche, avant de se retrouver sur la liste COVID-19 pendant trois jours. Il faudra donc voir si le quarterback est revenu à 100% de ses capacités. Les Colts font aussi face à de nombreuses blessures. En face, il y aura un Russell Wilson qui a lui l’habitude de bien commencer ses saisons depuis quelques années. En 2020 par exemple, Seattle avait démarré la saison par un 6-1 et le quarterback était déjà dans la discussion pour le titre de MVP. Il lui faut maintenant être capable de reproduire ses exploits durant toute la saison.

Le joueur : Andy Dalton

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Los Angeles Rams (0-0) – Chicago Bears (0-0)

C’est peu dire qu’Andy Dalton joue avec la pression en ce début de saison. Le quarterback sent qu’il peut être délogé à tout moment pour faire de la place à un rookie. Ce nouvel arrivant se nomme Justin Fields et il a été choisit au premier tour de la dernière draft. Pour l’instant, Matt Nagy continue de faire confiance au vétéran… pour l’instant. L’ancien Bengal ne doit/peut pas se manquer. Les supporters n’hésiteront pas à pousser pour voir Fields sur le terrain. Le problème : Dalton ne commence pas par un match facile.

Face à lui, la meilleure défense de la ligue en 2020. Tout simplement. Certes les Rams ont perdu leur coordinateur défensif, mais il reste encore de grands noms dans cette escouade. Avec Jalen Ramsey, Aaron Donald et consorts, Los Angeles a toujours les moyens d’arrêter quiconque. Mauvais signe pour Dalton et les Bears. La grande nouveauté pour les Rams se trouve elle de l’autre côté du ballon avec un Matt Stafford qui portera un autre maillot que celui de Detroit pour la première fois de sa carrière.

Les (nouveaux) entraîneurs

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Atlanta Falcons (0-0) – Philadelphia Eagles (0-0)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Washington Football Team (0-0) – Los Angeles Chargers (0-0)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Carolina Panthers (0-0) – New York Jets (0-0)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Detroit Lions (0-0) – San Francisco 49ers (0-0)

On l’a dit, ils sont sept nouveaux visages (ou presque) aux postes d’entraîneur principal cette année. Deux d’entre eux s’affrontent dès cette première journée (quatre en réalité, voir plus bas). Arthur Smith et Nick Sirianni n’arrivent pas dans des situations optimales. Le premier trouve une défense en friche à Atlanta, tandis que le deuxième va devoir trouver le moyen de faire avancer cette attaque et donner confiance à Jalen Hurts. Difficile de dire qui fera les meilleurs débuts.

Il y a ensuite les deux anciens coordinateurs défensifs de la NFC Ouest qui viennent de prendre du galon. Brandon Staley, anciennement en charge de la défense des Rams, se déplace à Washington, avec les Chargers pendant que Robert Saleh, architecte de l’escouade défensive des 49ers, va en Caroline pour y affronter les Panthers avec les Jets. Enfin, Dan Cambpell aura des débuts attendus et compliqués avec la réception des 49ers par ses Lions.

Duels de division

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Houston Texans (0-0) – Jacksonville Jaguars (0-0)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
New England Patriots (0-0) – Miami Dolphins (0-0)

Une fois n’est pas coutume, la NFL ne nous propose que deux duels de division cette semaine. L’AFC sera à l’honneur. Au Sud d’abord avec là aussi deux nouveaux entraîneurs. D’un côté, David Culley à Houston démarre une saison qui s’annonce galère. La défense ne s’est pas améliorée et l’attaque va devoir faire sans Deshaun Watson. En face, Urban Meyer a plus de motifs d’espoir. Il fait son baptême du feu en NFL avec son quarterback : Trevor Lawrence. Les deux hommes seront attendus et pourraient profiter d’un match face aux Texans pour prendre la confiance.

Plus tard dans la soirée, direction l’Est. L’attraction de ce match à Foxborough se nommera Mac Jones. Le lanceur fait lui aussi ses grands débuts en NFL. Bill Belichick a décidé de lui faire confiance et il doit montrer pourquoi, à la tête d’une attaque grandement renouvelée. Entre Miami et New England la bataille sera en tout cas acharnée avec deux équipes très similaires dans le profil. Dolphins comme Patriots miseront sur leur défense pour tenter d’accrocher les playoffs. Ils risquent d’ailleurs d’être à la lutte toute l’année pour cette place en post-saison. D’où l’importance de ce premier match.

Le reste

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Cincinnati Bengals (0-0) – Minnesota Vikings (0-0)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Tennessee Titans (0-0) – Arizona Cardinals (0-0)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
New York Giants (0-0) – Denver Broncos (0-0)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
New Orleans Saints (0-0)- Green Bay Packers (0-0)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h15
Las Vegas Raiders (0-0) – Baltimore Ravens (0-0)

Dans le reste des rencontres de cette semaine, pas mal de retour seront particulièrement observés. D’abord celui de Joe Burrow. Convainquant l’an dernier, avant de se blesser au genou, le Bengal doit continuer d’incarner le futur de son équipe. Il va pouvoir d’entrée tester la défense aérienne new look des Vikings avec son groupe de receveurs explosifs. À New York aussi un joueur sera très attendu : Saquon Barkley. Le running back est censé aider son escouade à avancer. À commencer par ce match aux Broncos qui affichent, sur le papier, l’une des meilleurs défenses de la ligue.

Les Titans et les Cardinals s’affronteront eux à 19h dans un match entre deux équipes qui espèrent avoir progressé depuis l’an dernier pour enfin passer un cap. Plus tard, les Saints accueilleront, à Jacksonville, les Packers pour le premier match du reste de leur vie après Drew Brees. Enfin, le Monday Night Football, opposera les Raiders aux Ravens. Imperial en saison régulière depuis deux ans, Baltimore veut démarrer 2021 de la même manière et une victoire à Las Vegas les lancerait parfaitement.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Atlanta Falcons (0-0) – Philadelphia Eagles (0-0)
Buffalo Bills (0-0) – Pittsburgh Steelers (0-0)
Cincinnati Bengals (0-0) – Minnesota Vikings (0-0)
Detroit Lions (0-0) – San Francisco 49ers (0-0)
Tennessee Titans (0-0) – Arizona Cardinals (0-0)
Indianapolis Colts (0-0) – Seattle Seahawks (0-0)
Washington Football Team (0-0) – Los Angeles Chargers (0-0)
Carolina Panthers (0-0) – New York Jets (0-0)
Houston Texans (0-0) – Jacksonville Jaguars (0-0)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Kansas City Chiefs (0-0) – Cleveland Browns (0-0)
New England Patriots (0-0) – Miami Dolphins (0-0)
New Orleans Saints (0-0)-  Green Bay Packers (0-0)
New York Giants (0-0) – Denver Broncos (0-0)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Los Angeles Rams (0-0) – Chicago Bears (0-0)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h15
Las Vegas Raiders (0-0) – Baltimore Ravens (0-0)

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires