France Autriche Football americain

Mike Mayock (MG, Raiders) : « Nous devons être en playoffs cette année »

Est ce que les choses commenceraient à chauffer pour Mike Mayock et Jon Gruden ?

Troisième saison pour Mike Mayock. La quatrième pour Jon Gruden. Et pour le moment, toujours pas de bilan positif pour les Raiders.

Vu l’agitation créé par les nominations des deux hommes, il serait temps que cela change. Et Mayock le sait.

« Jon et moi vous dirons tous les deux que nous pensons que nous devons être une équipe de playoffs cette année, et je pense qu’il n’y a aucun doûte là-dessus », a assuré le manager général à la presse mercredi, selon ESPN. « Vous allez tous en faire vos gros titres, et je comprends, mais ce sont nos attentes. Nous pensons que nous avons fait le travail nécessaire sur les infrastructures pour nous mettre dans cette position, et nous devons faire notre boulot. »

Depuis 2019, les choix de Draft de Mayock sont loin d’avoir convaincu. Au premier tour, les sélections de Clelin Ferrell, Johnathan Abram, Damon Arnette ou Alex Leatherwood laissent pour le moment plus de doutes que de certitudes. Josh Jacobs fait office de seule pioche solide du premier tour.

Le manager a tenté de se justifier, notamment en se cachant derrière l’intersaison tronquée par le COVID de l’an dernier.

« L’an dernier, nous n’avions pas la rapidité, l’énergie et l’explosivité que nous avons cette année. C’est très cool à voir cette année. C’est cool de voir la lumière s’allumer, et cela a beaucoup à voir avec le fait de ne pas avoir eu de programme d’intersaison l’an dernier, d’être confus et de jouer lentement. […] J’étais frustré parce que je crois que dans notre système, des deux côtés du ballon, c’est dur pour les jeunes. Il y a beaucoup de choses, surtout en attaque. Donc ne pas avoir de préparation, c’était dur. »

Les excuses, les objectifs… Tout ça n’a plus l’air d’impressionner Mark Davis.

« C’est toujours bien d’entendre quelqu’un dire ça », expliqué Davis au sujet de l’objectif playoffs. « Mais allons le faire. Je serais bien plus impressionné s’ils le font. »

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires