France Autriche Football americain

[Preview 2021] Kansas City Chiefs : retrouver la ligne

Patrick Mahomes et les Chiefs peuvent-ils retrouver leur couronne ? La franchise pense avoir fait ce qu'il faut pour.

Comme tous les ans, Touchdown Actu vous propose ses traditionnelles fiches d’avant-saison. Vous pouvez toutes les retrouver en cliquant sur ce lien.

Passer d’une bonne équipe dans l’histoire de la ligue à une équipe historique n’est pas chose aisée. Les Chiefs l’ont appris en 2020. En arrivant au Super Bowl pour la deuxième année de suite, les Chiefs pensaient pouvoir entrer dans la seconde catégorie. Sauf que… Sauf qu’ils sont tombés sur une superbe équipe de Tampa Bay qui leur a infligé une vilaine gifle (9-31), les empêchant de réaliser un doublé historique.

Si confirmer après le titre de 2019 était compliqué, relever la tête après la gifle de 2020 sera peut-être le plus gros défi du début de carrière de Patrick Mahomes et de son mentor Andy Reid.

La saison dernière : 14 victoires – 2 défaites, 1er de l’AFC Ouest, défaite au Super Bowl

Mouvements à l’intersaison

Après la cuisante défaite au Super Bowl face aux Buccaneers, les Chiefs se sont lancés dans un gros chantier sur leur ligne offensive. Même si une partie de la mauvaise performance de celle-ci pouvait s’expliquer par les absences, Kansas City y est allé fort en relâchant sa paire de tackles titulaires et en faisant venir Joe Thuney via la free agency, Orlando Brown dans un échange et enfin Creed Humphrey par la draft. Avec toutes ces actions, Patrick Mahomes commencera la saison avec une ligne totalement nouvelle !

Le reste des chantiers a été plus calme avec peu d’arrivées et des départs pas si nombreux. Même s’il faudra surveiller l’impact de la venue de Jaran Reed au poste de defensive tackle pour la défense et le départ de Sammy Watkins qui avait été un joueur clé en attaque pour le titre en 2019.

Côté Draft, les Chiefs ont renforcé plusieurs escouades jugées comme incomplètes sans forcément privilégier un côté plus que l’autre.

Arrivées notables : Joe Thuney (G), Orlando Brown (T), Austyn Blythe (G), Kyle Long (T), Jaran Reed (DT), Jerick McKinnon (RB), Alex Okafor (DE)
Re-Signatures : Demarcus Robinson (WR), Charvarius Ward (CB),
Draft : Nick Bolton (LB), Creed Humphrey (OL), Joshua Kaindoh (DE), Noah Gray (TE), Cornell Powell (WR), Trey Smith (OL)
Pertes notables : Mitchell Schwartz (T), Eric Fisher (T), Le’veon Bell (RB), Sammy Watkins (WR)

Le(s) point(s) fort(s)

Sans surprise, le principal point fort de Kansas City sera encore une fois du côté offensif, et notamment dans le jeu aérien.

Avec Patrick Mahomes, Kansas City possède le quarterback le plus talentueux de la ligue. Depuis ses débuts, le joueur ne cesse d’impressionner et donne l’avantage à son équipe sur bon nombre de matchs. Pour l’épauler, il pourra compter sur l’un des duo de cibles les plus efficaces de la ligue avec le receveur Tyreek Hill et le tight end Travis Kelce, tous les deux auteurs de plus de 1000 yards à la réception l’an passé.

En défense, l’équipe pourra s’appuyer sur une ligne défensive très intéressante. Au-delà des habituels joueurs de talents que sont Chris Jones et Frank Clark, la franchise a ajouté Jaraan Reed sur le milieu de la ligne. Cette venue permet aux Chiefs de mettre Chris Jones sur l’extérieur de la ligne et de le laisser exprimer son potentiel au pass-rush sans trop perdre de la capacité de l’équipe à presser le quarterback adverse depuis le centre grâce à Reed. Les indicateurs de « pression » l’an dernier étaient décevants, attendez-vous à les voir remonter en 2021.

Difficile également de ne pas mentionner Tyrann Mathieu. Par sa polyvalence et sa lecture du jeu, il est un des éléments les plus importants de cette équipe et une vrai valeur ajoutée dans cet effectif.

La franchise pourra également s’appuyer sur la solidité de son coaching staff. Au-delà des qualités de coach d’Andy Reid, celui-ci a réussi encore une fois à conserver son staff et ses deux coordinateurs. La continuité du coaching, dans une NFL qui a tendance à la bougeotte, peut s’avérer précieuse pour la franchise dans les moments importants.

Le(s) point(s) faible(s)

La profondeur d’effectif est probablement ce qui peut le plus inquiéter les fans des Chiefs avant cette nouvelle saison. Contrairement à des Bills, Buccaneers ou Browns, qui semblent avoir plusieurs joueurs corrects sur le banc, Kansas City n’est pas dans cette situation. Derrière Jones et Clark, aucun pass-rusher ne se dégage, le poste de cornerback numéro 2 peut également poser question. Un soucis de profondeur également en attaque avec aucun vrai receveur numéro 2 pour soulager ou suppléer Tyreek Hill et Travis Kelce. Le groupe de coureurs peut aussi sembler léger sur le papier.

Sur le papier, la couverture aérienne des Chiefs peut sembler être un des points faibles. Sur le poste de cornerback, si Charvarius Ward sera le numéro 1, qu’en est-il du numéro 2 ? L’Jarius Sneed est sorti de nulle part lors de sa saison rookie pour s’imposer sur le terrain. Néanmoins, son profil en fait plus un cornerback pour le slot. Dès lors, le poste de numéro 2 pourrait revenir à Mike Hughes, Fenton Rashad ou DeAndre Baker. Autant dire que Kansas City n’a aucune certitude.

Steve Spagnuolo va devoir les faire progresser et pouvoir compter sur eux notamment dans son système de jeu où, avec seulement 2 linebackers sur le terrain, les arrières défensifs sont légion… Au poste de safety, en dehors de Tyrann Mathieu, la mauvaise saison 2020 de Juan Thornhill a vu Daniel Sorensen lui reprendre la place de titulaire. Là encore , ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus rassurant.

Facteur(s) X : la ligne offensive mais pas que…

Qu’ils sont nombreux les facteurs X cette saison à Kansas City… La couverture aérienne aurait pu être citée. En effet, un retour en forme de Thornhill et des Sneed et Hughes qui confirmeraient ne pourrait qu’aider la franchise.

On aurait également pu citer la position de receveur numéro 2. On a vu lors du dernier Super Bowl que les Chiefs s’étaient retrouvés trop vite limités offensivement quand Hill et Kelce ne faisaient pas la différence. Or, lors de leur sacre en 2019, Watkins était sorti de sa boite. Qui pour le faire en 2021 ? Imaginer une nouvelle cible de qualité dans cette équipe rendrait Kansas City quasiment impossible à stopper.

Mais forcément, la ligne offensive et son apport pourrait être le plus gros facteur X de la saison. Celle-ci comptera donc 4 à 5 nouveaux titulaires. Au-delà des questions individuelles comme le placement d’Orlando Brown sur le côté aveugle, le niveau de Joe Thuney en dehors du modèle Patriots ou encore les saisons rookies d’Humphrey et Niang, il faudra donc aussi trouver la dynamique collective avec des joueurs qui évolueront pour la première fois ensemble.

Si la « sauce » prend et que la ligne laisse le temps à Mahomes de lire les défenses adverses ou à ses cibles de créer la séparation, alors l’attaque de Kansas City pourra redevenir proche de l’inarrêtable.

Le joueur à suivre : Orlando Brown

Arrivé dans un échange monté par les Chiefs cette intersaison, l’ancien tackle droit des Ravens joue gros.

D’abord d’un point de vue individuel, il devra prouver à toute la ligue que sa bouderie et sa volonté de passer à gauche était justifiée. Brown voulait prouver sa valeur en passant du côté aveugle, et accessoirement voir son salaire augmenter. Lui qui ces dernières années jouait à droite et dans une attaque tournée vers la course sera donc bien plus solicité sur la protection de passe avec Patrick Mahomes en quarterback.

Collectivement, il devra être le fer de lance de sa ligne offensive et être l’un des atouts majeurs pour donner du temps à l’attaque aérienne de développer son jeu.

Calendrier

Browns, @Ravens, Chargers, @Eagles, Bills, @Washington, @Titans, Giants, Packers, @Raiders, Cowboys, Broncos, Raiders, @Chargers, Steelers, @Bengals, @Broncos

La preview audio du Podcast

En résumé

Double finaliste en titre, sûr de ses forces et avec un coaching staff parmi les meilleurs de la ligue, Kansas City devrait réussir sa saison régulière sans trop difficulté. D’ailleurs, grâce à son attaque de feu et ses playmakers en défense, Kansas City fera encore parti des favoris en 2021.

Mais c’est en playoffs et seulement avec une victoire au bout que la saison des Chiefs sera jugée réussie. Contrairement à l’an dernier, Kansas City pourrait bien cette fois compter sur une belle ligne offensive. Suffisant pour l’emporter de nouveau ?

Le pronostic : 14 victoires – 3 défaites

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires