Le petit dej’ : les Buccaneers ont rendez-vous mardi à la Maison Blanche

L'essentiel de l'actualité NFL du dimanche 18 juillet 2021.

L’actu chaude

[Quiz] Qui a marqué au moins 5 touchdowns à la course et à la réception sur une saison depuis 1980 ?

Les Buccaneers se rendront à la Maison Blanche mardi

La traditionnelle visite des champions à la Maison Blanche se tiendra mardi selon le Tampa Bay Times. Bien que cela soit une tradition de longue date pour les équipes victorieuses du Super Bowl, les trois derniers lauréats  ne s’y sont pas rendus. Sous la présidence de Donald Trump, seuls les Patriots en 2017 ont fait le déplacement jusqu’à Washington. À l’époque, Tom Brady n’avait pas assisté à cette cérémonie. On ignore s’il sera présent à celle-ci.

Byron Cowart (Patriots) : « Tom Brady revient en tant qu’adversaire, pas de cérémonies pour lui »

Lundi 4 octobre 2021, 2h20 heure française, les fans de Tom Brady ont déjà coché cette date dans leur calendrier. Ce jour-là, les Buccaneers se rendront dans le Nord-Est du pays pour y affronter les Patriots. Une rencontre forcément spéciale, mais tout le monde ne partage pas cet avis. Byron Cowart (DT), dont la saison rookie a été la dernière de Brady dans le Massachusetts, a déclaré qu’il s’agirait pour lui d’un match comme un autre et qu’il traiterait son ancien coéquipier comme n’importe quel autre adversaire.

« Il a fait beaucoup de choses pour cette organisation », a déclaré Cowart sur le podcast Patriots Way of Life. « Il revient, mais il revient en tant qu’adversaire, donc je vais le traiter comme n’importe quel adversaire. Nous ne l’accueillons pas, nous devons juste jouer contre lui. Il n’y aura pas de cérémonie pour lui ou quelque chose comme ça. Ils vont peut-être l’applaudir, mais il n’y aura pas de ‘mon frère’, c’est notre adversaire ! Mon frère, quoi ? On aime gagner. »

Carl Lawson (Jets) veut convertir ses pressions en sacks

Les Jets ont fait de Carl Lawson (DE) l’une de leurs plus grosses acquisitions de l’intersaison avec un joli contrat à la clé (45 millions de dollars sur 3 ans). Les détracteurs de cette décision diront que le montant parait excessif pour quelqu’un qui n’a réalisé que 20 sacks en quatre saisons à Cincinnati. Les partisans noteront que ses 54 coups portés au quarterback au cours des deux dernières années et ses 64 pressions la saison dernière prouvent qu’il reste un joueur perturbateur. Lors d’une apparition dans le Jim Rome Show, le defensive end a défendu son bilan, tout en reconnaissant qu’il doit mettre plus souvent le quarterback adverse à terre pour gagner en reconnaissance.

« Vous ne pouvez pas juger quelqu’un que sur la base de ses sacks pour savoir s’il est productif. Mais si vous voulez atteindre ce statut d’élite, où vous êtes considéré comme un défenseur d’élite, alors vous devez convertir ces pressions en sacks, si vous comprenez ce que je veux dire », a déclaré Lawson, via Kevin Patra de NFL.com. « Et je suis convaincu que je serai capable de le faire, parce que j’ai l’impression d’avoir été très… J’ai eu des tonnes de facteurs limitants contre moi et j’ai quand même été très productif. Je suis enthousiaste, et je continue à m’améliorer, donc je suis extrêmement optimiste. »

Transaction

Les Cowboys ont annoncé la libération du cornerback Rashard Robinson. À bientôt 26 ans, le joueur n’est apparu que dans 4 rencontres en 2020, listé la majeure partie du temps sur les équipes d’entraînement de la franchise texane. En avril dernier, il a été suspendu pour les 2 premiers matchs de la saison 2021 après avoir violé la politique de la ligue sur les substances améliorant les performances.

Judiciaire

Selon TMZ Sports, le receveur des Buccaneers Jaydon Mickens fait face à deux délits mineurs suite à son arrestation le 5 mars. Contrôlé car la teinte de ses vitres était trop foncée, les agents de police avaient alors trouvé une arme à feu dissimulée. Les accusations de port d’arme illégale sont passibles d’une peine maximale d’un an de prison s’il est reconnu coupable. Mickens a joué 10 matchs en saison régulière, plus 4 en playoffs, pour Tampa Bay en 2020, où il était le principal retourneur de l’équipe.

Jim Irsay (Colts) s’est fait un petit plaisir

Selon ESPN.com, le propriétaire des Colts a acheté un piano utilisé par Elton John lors de ses tournées de 1974 à 1993. Signé par l’artiste « Appréciez ceci autant que je l’ai fait, Elton John. », ce modèle à queue Steinway & Sons Model D a été acquis pour 915 000 dollars lors d’une vente aux enchères menées par Heritage Auctions samedi à Dallas. Jim Irsay n’en est pas à son coup d’essai en la matière. Il y a deux ans, il a dû débourser près de 4 millions de dollars pour une guitare utilisée par David Gilmour des Pink Floyd, et plus de 700 000 dollars pour le piano de John Lennon. En 2016, il avait acheté une guitares de Prince pour près de 140 000 dollars.

Soutenir TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : Twitter – Instagram – Facebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en pariant chez Unibet.

Ou en vous abonnant à NordVPN en passant par ce lien.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés