Kyle Shanahan a failli zapper San Francisco

Son Super Bowl face aux Patriots, le choix San Francisco, objectif de carrière, l’entraineur des 49ers se livre.

Depuis 4 saisons, les destinés de San Francisco sont entre les mains de Kyle Shanahan. Pourtant, le mariage aurait très bien pu n’avoir jamais eu lieu. Sur le podcast Flying Coach, celui qui était à l’époque coordinateur offensif des Falcons a dévoilé qu’il était proche d’annuler son entretien prévu avec les Niners, épuisé par ses multiples demandes d’entrevue et la préparation du Super Bowl avec Atlanta.

« Et j’ai failli en annuler une juste parce que j’étais épuisé, et j’ai failli annuler San Francisco », a déclaré Shanahan. « La raison étant que – cela n’avait rien à voir avec San Francisco – mon objectif dans la vie était d’être un entraîneur principal et de le rester. Ce n’était pas seulement pour le devenir et dire que j’y suis arrivé. »

En examinant la situation, rien ne le prédestinait à choisir l’option californienne. La situation était confuse au poste de quarterback et l’équipe était à la peine tant offensivement que défensivement.

« Donc quand j’ai étudié San Francisco, j’étais nerveux parce qu’ils n’avaient pas cette configuration, et ils avaient changé d’entraîneur trois années de suite. Leur attaque était classée 31e. Leur défense 32e. Ce n’était pas la meilleure situation. »

« Ma femme m’a demandé quelle équipe je préférais ». Je lui ai répondu : ‘En fait, les Niners sont la seule équipe qui me plaît vraiment’, et cela l’a choquée parce qu’elle savait dans quel état d’esprit j’étais le matin précédent. »

Shanahan a maintenu l’entretien. Il a exposé les problèmes auxquels l’équipe était confrontée et la façon dont ils comptaient remédier aux lacunes. Il a finalement trouvé un accord avec le propriétaire Jed York et le président Paraag Marathe, qui lui ont assuré toutes les conditions qu’il souhaitait pour accepter le poste, y compris la durée du contrat et l’identité du manager général.

Interrogé ensuite sur ce fameux Super Bowl LI perdu face aux Patriots, où il a largement été blâmé pour ses décisions en fin de match, le technicien est revenu sur les dernières minutes de la rencontre et dit regretter ses choix. Mais un jeu de course raté en 2e et 10 l’a conduit à une approche plus agressive, lui coutant au passage la victoire.

« Nous l’avons lancé à Julio [Jones], il l’a attrapé. J’ai couru le jeu suivant, j’étais en 2e-et-10, et je me suis dit : ‘Je vais aller directement vers Julio’. Au moment du snap, il était couvert, donc c’était la mauvaise décision. Et j’aurais aimé que nous ne prenions pas un sack, mais personne n’était démarqué, et nous avons fini par prendre ce sack. À ce moment-là, je me suis dit : ‘Oh mon Dieu, pourquoi ai-je essayé de mettre fin à la partie ?’ »

Le jeu suivant était une pénalité pour une saisie illégale contre Atlanta, conduisant les Falcons au punt.

« Oui, j’aurais aimé faire un appel différent sur ce jeu ». Je ne veux pas aller jusqu’au bout du processus de réflexion. Vous êtes à terre, vous entrez dans les deux minutes, vous lancez le ballon six fois de suite, mais sur ce jeu-là, je pense que ça aurait été différent. »

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
ESPN Player

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés