[Le bon numéro] #45 : Dave Grayson, pionnier des 60’s

D-Fense !

Un joueur est reconnaissable à son style de jeu, sa personnalité, son physique… mais aussi son numéro. Signe d’un fort attachement, les joueurs gardent souvent le même numéro (si possible) lorsqu’ils changent d’équipe, et il devient parfois un outil de communication.

Durant 99 épisodes, nous allons parler des meilleurs joueurs par numéro en NFL. Avec à chaque fois un titulaire et un remplaçant.

Dans ce 45e épisode, les defensive backs sont à l’honneur.

Titulaire : Dave Grayson (DB, Dallas Texans/Kansas City Chiefs 1961-64, Oakland Raiders 1965-70)

« Le bon numéro » se concentre sur l’ère Super Bowl, mais ici c’est un joueur avec une carrière mixte qui est à l’honneur. Il faut dire qu’il est de loin le joueur au numéro 45 ayant le plus gros impact sur la ligue.

Non retenu par les Dallas Cowboys, Grayson intègre finalement les Dallas Texans, devenus par la suite les Kansas City Chiefs. Dès sa seconde année il obtient la première de ses six sélections All Star et son premier titre, en participant à la victoire contre les Oilers avec une interception.

Après avoir été échangé chez les Raiders, il remportera à nouveau l’AFL en 1967, mais perdra le Super Bowl II contre les Packers. Encore décisif en playoffs, il est à la fois leader de la défense et retourneur de l’équipe.

Quadruple All Pro, il réalise une saison extraordinaire en 1968 avec 10 interceptions. Malheureusement pour lui le titre de défenseur de l’année n’existe pas encore, mais les statistiques suffisent à prouver sa domination.

Remplaçant : Gary Fencik (DB, Chicago Bears 1976-87)

S’il y a bien une défense qui a marqué l’histoire de la NFL, c’est la défense des Bears dans les années 1980. Si Gary Fencik n’a pas eu l’impact d’un Mike Singletary ou Richard Dent, il a été un titulaire solide pendant plus d’une décennie.

Double Pro Bowler et double All Pro, il était un joueur complet et un playmaker. Doté de bonnes mains, il savait aussi être physique à l’impact et provoquer le fumble. Issue de la prestigieuse université de Yale, il est l’incarnation du joueur intelligent, pas le plus talentueux mais qui compense avec ses yeux et son cerveau.

Mentions : Ed Sharockman (DB), Kenny Easley (DB), Homer Jones (WR), Curtis Johnson (DB), Tom Hannon (DB), Otis Smith (DB)

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
ESPN Player

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés