Le petit dej’ : fusillade, Uzi… la NFL en mode GTA

L'essentiel de l'actualité NFL du mardi 22 juin 2021.

L’actu chaude

Carl Nassib (Raiders) révèle son homosexualité

Jaylen Twyman (Vikings) blessé par balle

Juste un jour comme un autre aux États-Unis. Lundi, Jaylen Twyman (DT, Vikings) a fait partie des victimes d’une fusillade à Washington D.C. Selon ESPN, il n’a souffert que de blessures superficielles et aucune balle n’est restée en lui. Il n’aura donc pas besoin d’opération. Il a tout de même été touché à quatre reprises !

Que s’est-il passé ? Selon son agent, Twyman ne faisait que passer en allant voir sa tante.

« Mauvais endroit au mauvais moment », a expliqué l’agent à ESPN. « Je lui ai parlé. Ca va aller, c’est le plus important. Nous sommes heureux qu’il aille bien. Il va se remettre totalement. »

Le joueur de 21 ans a été drafté en 199e position en 2021. Il avait fait l’impasse sur sa dernière saison universitaire en faisant jouer son option de retrait COVID.

Frank Clark (Chiefs) arrêté avec un Uzi

Cela n’a absolument aucun rapport avec la mésaventure de Jaylen Twyman, mais Frank Clark (DE, Chiefs) est visiblement plutôt de ceux qui tiennent l’arme. Lundi, lui a été arrêté à Los Angeles. À la base, les policiers l’ont stoppé pour un problème avec son véhicule. Mais ils ont alors vu un pistolet-mitrailleur semi-automatique Uzi tranquillement posé dans la voiture.

Arrêté et mis derrière les barreaux, le joueur a finalement été libéré quelques heures plus tard après versement d’une caution de 35 000 dollars. Les charges sont importantes puisqu’il s’agit d’un crime, pas seulement d’un délit.

La NFL a annoncé qu’elle allait analyser l’affaire et voir si une sanction sera prononcée.

L’avocat du joueur à expliqué à ESPN que l’arme appartenait au garde du corps du joueur. Clark avait déjà été arrêté avec un autre homme en mars dernier, avec deux armes chargées dans la voiture.

Sheldon Richardson a préféré signer pour moins cher avec les Vikings

Sheldon Richardson (DT) a signé la semaine dernière un engagement d’un an pour 3,600 millions de dollars avec Minnesota. D’après Mary Kay Cabot de cleveland.com, l’ancien Brown a préféré signer avec les violets pour moins cher plutôt que de revenir avec le club de l’Ohio.

Richardson aurait voulu couper court avec la franchise parce que celle-ci l’a coupé et lui a fait perdre son salaire initial de 11,900 millions. De plus une réunion avec Mike Zimmer (HC, Vikings) a dû tenter le défenseur.

Transactions

– Les Bills ont signé Eli Ankou (DT). (WGR550)

– Après un essai réussi la semaine dernière durant les mini camps, Devin Ross (WR) va signer avec New England. (ESPN)

Discipline

Zaven Collins (LB, Cardinals) a été arrêté à Scottsdale, Arizona ce week end pour excès de vitesse et conduite dangereuse. Relâché au bout de quelques heures, le premier tour de draft encours des sanctions de la part de la ligue.

Cameron Kinley reçoit un soutien de poids

Rappelé par l’armée alors qu’il avait une occasion de jouer avec les Buccaneers, Cameron Kinley (CB) peut désormais compter sur Marco Rubio. Le sénateur de Floride a écrit une lettre au président Joe Biden pour lui demander de retarder l’appel du joueur sous les drapeaux, afin de lui laisser l’opportunité de percer en NFL.

Pour le moment, pas de réponse du président.

Pas d’obligation de vaccination à Buffalo

Demi-tour. Alors qu’une obligation de vaccination avait d’abord été annoncée à Buffalo, les nouvelles sont finalement bonnes sur le plan sanitaire.

« En se basant sur le faible nombre de nouveaux cas (0 vendredi et 4 samedi sur des milliers de tests), le faible nombre d’hospitalisations, et le bon taux de vaccination, nous retirons les obligations de vaccination pour assister aux matchs des Bills et aux évènements au stade », a annoncé Mark Poloncarz, un des officiels locaux. « Nous reverrons les mesures dans le futur si les circonstances l’imposent. »

Patriots : Mac Jones est tel qu’espéré

Mac Jones (QB, Patriots) a approché la draft avec la réputation d’avoir une grande intelligence de football sans avoir des qualités athlétiques de niveau élite. Il semble que les camps de la semaine dernière ont confirmé les attentes de New England. Selon Albert Breer de NBC Sports décrit Jones comme « un général déterminé, même si limité physiquement ». Il n’a pas un bras extraordinaire et n’est pas particulièrement doué pour trouver les solutions avec ses pieds.

A l’inverse, les qualités attendues sont bien là. Lecture pré snap, précision, timing le rookie a la tête bien faite.

Pour l’instant il n’y a aucune compétition dans l’effectif des Patriots. Cam Newton (QB) garde les faveurs de Bill Belichick (HC) et partira gagnant à la course à la titularisation de l’été. Mais Jones a des armes à faire valoir dans le système de Belichick.

Les Chiefs veulent plus impliquer leurs coureurs dans le jeu de passe

Kansas City dispose de l’une des meilleure attaque aérienne de la ligue. Mais afin d’équilibrer le jeu offensif et de compléter l’attaque, les Chiefs veulent alerter plus régulièrement les coureurs dans le jeu de passe. Patrick Mahomes (QB) l’a confirmé à ESPN.

« Nous avons ces coureurs qui peuvent capter la balle si bien dans le backfield, pourquoi ne pas les utiliser ? », a expliqué Mahomes lundi. « Clyde (Edwards-Helaire), Jerick McKinnon, Darrel (Williams), Darwin (Thompson), tous ces gars sont bons à la course, mais aussi pour capter le ballon et courir des tracés dans les intervalles. Nous devons les utiliser… Je pense que vous verrez de grandes variétés de trucs cette saison, et c’est ce que vous voulez de la part d’une grande attaque. »

Plus de responsabilités pour Justin Herbert cette année

Justin Herbert (QB, Chargers) sort d’une saison rookie historique, mais le club compte bien augmenter ses responsabilités cette année pour en faire un vrai coach sur le terrain. D’après le head coach Brandon Staley et le coordinateur offensif Joe Lombardi, Herbert devra être plus actif sur la ligne d’engagement, mieux comprendre les formations et les alignements de personnels. Bien plus sera demandé au jeune quarterback.

« C’est la partie que je préfère, » déclaré Herbert au Los Angeles Times. « La chose difficile c’est de tout mémoriser et tout apprendre. C’est ce qui est dur, car il faut passer beaucoup de temps à étudier les films, s’entraîner, répéter les actions. »

Les Ravens travaillent leur jeu aérien

En recrutant Sammy Watkins et Rashod Bateman (WRs), Baltimore a essayé de traiter ses problèmes d’efficacité aérienne. Et le club s’est mis au travail pour améliorer la pire attaque à la passe de la ligue.

« Les gens disent toujours que nous lançons sur des tracés courts ou intermédiaires, des trucs comme ça – des petites routes à 5 ou 10 yards, » a déclaré Lamar Jackson (QB) au site de l’équipe. « Mais nous avons eu quelques opportunités de jeux longs l’an dernier. Nous en avons converti certaines, et nous essayons d’être plus constants cette année. C’est comme ça que les séries arrivent. Ca commence à l’entrainement, et ça transitionne aux matchs. Nous devons juste continuer de travailler dessus. »

La bromance entre Sean McVay et Matt Stafford est toujours plus intense

Sean McVay est content d’avoir Matthew Stafford (QB, Rams) avec lui à Los Angeles. Vraiment très heureux.

« Ce gars est vraiment un putain de bon », lance le coach à Sports Illustrated. « Quoi que les gens disent à propos de lui, aussi bon qu’il soit censé être, il est encore meilleur qu’annoncé. Ca enchaîne pour lui. Sa capacité à voir le jeu, à construire sur ses expériences, ses sensations, tout ça est assez spécial et assez unique. Et puis sa manière de se connecter avec les gens, sa manière authentique de se connecter à ses coéquipiers et ses coachs, c’est génial d’être avec ce mec. »

A.J. Green – DeAndre Hopkins : les deux Cardinals font la paire

Désormais dans l’Arizona et associé à DeAndre Hopkins (WR), A.J. Green (WR) pense avoir laissé ses ennuis de santé derrière lui et envisage de grandes choses pour l’attaque des Cardinals cette année. Selon lui, il n’a « jamais joué avec un gars comme Hopkins ». La recette de leur association ? La complémentarité.

« Il n’est pas question d’egos, » a expliqué Green selon USAToday.com. « Vous avez deux gars comme ça dans la même pièce, ça va être incroyable. On se nourrit l’un de l’autre. »

Le’Veon Bell relance Andy Reid

Le’Veon Bell (RB, ex-Chiefs) semble ne pas en avoir fini avec son ancien entraineur Andy Reid. Alors que le coach a répondu aux invectives de Bell par un message de soutient à son ancien joueur pour calmer la situation, Bell a relancé ses sous entendus. Face aux commentaires de son coach, Bell a commenté au New York Post.

« LOL, ce sont des mensonges ».

En dehors de ses déclarations Bell n’a pas expliqué clairement les griefs qu’il garde contre son ancien club et plus particulièrement son technicien en chef.

Soutenir TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : Twitter – Instagram – Facebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en pariant chez Unibet.

Ou en vous abonnant à NordVPN en passant par ce lien.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés