Le petit dej’ : nouveau stade en vue pour les Bills, Washington obligé de changer de nom ?

L'essentiel de l'actualité NFL du lundi 21 juin 2021.

L’actu chaude

[Top 50] #14 : Derrick Henry, légende en construction

Un nouveau stade pour les Bills ?

Déménagement en vue pour les Bills, mais pas très loin. Selon News 8, la franchise a prévu la construction d’un nouveau stade, dont la construction devrait prendre entre trois et cinq ans. Il sera situé sur le site d’Orchard Park, en banlieue sud de Buffalo, là où se trouve déjà l’actuelle enceinte de l’équipe.

Une ouverture en 2027 est évoquée, avec une petite possibilité que l’ensemble soit prêt en 2025 ou 2026. Mais il va falloir aller vite, et surtout obtenir des accords des autorités dans plusieurs domaines. Le financement reste notamment à boucler.

Ce nouveau stade va aussi présenter une problématique de timing. Le bail des Bills dans leur stade actuel se termine en 2023. Des négociations vont forcément avoir lieu avec les autorités locales du Erie County, mais News 8 précise que la franchise serait prête à jouer à Toronto ou Penn State le temps que le nouveau stade soit prêt. Une info qui permet aussi de mettre la pression sur les négociations.

Le nouveau stade devrait être à ciel ouvert, mais avec un toit pour abriter une partie des supporters.

Washington n’arrive pas à déposer « Football Team »

Si jamais la franchise de Washington veut garder le surnom « Football Team » pour de bon, il va d’abord falloir sécuriser la protection de « Washington Football Team » auprès des autorités en charge de la protection des marques. Et c’est mal parti.

Selon le Washington Post, le US Patent and Trademark Office a refusé la demande de la franchise de protéger « Washington Football Team. » Justification : le nom est trop générique et fait référence à une zone géographique.

Forcément, sans possibilité de protéger leur nom commercialement, les dirigeants de Washington pourraient être tentés d’en trouver un autre.

Deshaun Watson toujours pas interrogé par la NFL

L’affaire Deshaun Watson (QB, Texans) continue, et elle pourrait durer un moment. Si on sait déjà que la justice pourrait le laisser tranquille jusqu’à la fin de la saison à venir, la NFL n’est pas en avance non plus.

L’avocat du joueur a expliqué à KPRC-TV que le quarterback n’a toujours pas été entendu par la NFL. Cela peut s’entendre, car la ligue parle généralement au mis en cause en dernier. Et avec 22 plaintes toujours en cours contre Watson, il y a beaucoup de travail avant de le voir.

La NFL pourrait décider de placer Watson sur « liste du commissionnaire », ce qui signifie qu’il ne pourrait pas jouer mais toucherait son salaire.

Robert Griffin III tout proche de la retraite

La seconde carrière de Robert Griffin III (QB, libre) semble prête à démarrer. Selon le New York Post, ESPN et FOX sont sous le charme du quarterback, à qui ils ont fait passer des auditions pour un rôle de consultant. Les deux chaînes se livreraient un duel pour convaincre l’ancien numéro deux de la Draft de les rejoindre. ESPN aurait même augmenté son offre pour contrer celle de FOX.

Pour le moment, le joueur de 31 ans n’a pas encore officialisé sa retraite. Mais les options sont là.

Transactions

– Les Jaguars ont signé Laquon Treadwell (WR), qui va enfin pouvoir donner la pleine mesure de son talent aux côtés de Trevor Lawrence. Les deux touchdowns en cinq matchs marqués par Treadwell avec les Falcons la saison dernière n’étaient que le début ! (ESPN)

– Les Chargers ont signé 4 joueurs pour rejoindre le groupe de 90 joueurs avant le début des camps d’entraînements.  Matt Seybert (TE), Willie Yarbary (DL), Damon Lloyd (LB) et Michale Bandy (WR) devront faire leurs preuves pour se maintenir dans le groupe de Los Angeles.

– Les Lions ont engagé Chad Hansen (WR) pour une saison et ont également libéré Jonathan Adams (WR).

Justice

P.J. Hall (DT, libre) a été arrêté pour agression. Selon les documents officiels, il aurait blessé quelqu’un en le poussant avec sa main. Libéré après versement de 1000 dollars, l’ancien joueur des Raiders et Texans a rendez-vous au tribunal le 16 juillet. (Aaron Wilson)

Seul les supporters vaccinés pourraient assister aux matchs des Bills

Si les joueurs des Bills n’ont pas pour obligation de se faire vacciner, cela pourrait ne pas être le cas pour les supporters de Buffalo qui pourraient être dans l’obligation de se faire vacciner pour assister aux matchs.

Les Bills jouent au Highmark Stadium, un stade détenu par le comté d’Erie. Selon le Buffalo News, les dirigeants du comté martèlent que les fans n’étant pas vaccinés ne pourront assister aux rencontres. Si le comté ne cesse de se répéter depuis deux mois, l’État de New York a décrété qu’un comté ne peut décider de cela et réaffirme quel les Bills pourront ouvrir le stade à 100% sans aucune restriction. Pour l’heure, le bras de fer semble toujours se poursuivre.

En voiture Alvin

Alvin Kamara (RB, Saints) et le NASCAR, c’est une affaire qui roule. Sponsor d’une voiture en février dernier, le joueur de New Orleans est désormais « conseiller au développement et à l’engagement » du championnat automobile phare des États-Unis. Son embauche dans ce rôle a été officialisée.

Il a fallu attendre 2020 pour que les dirigeants du NASCAR interdisent le drapeau confédéré sur les circuits. Désormais, les voilà tournés dans une nouvelle stratégie de communication, à la conquête d’un public plus large.

Le rôle de Kamara reste vague. Il devra travailler avec les équipes marketing du championnat pour trouver des idées qui aideront à développer la base de fans.

Jadeveon Clowney pense avoir trouvé son équivalent avec Myles Garrett

Probablement l’un des linemans défensifs de la NFL, Jadeveon Clowney a trouvé son équivalent athlétique chez les Browns en la personne de Myles Garrett. Signé par Cleveland durant l’intersaison, Clowney a expliqué aux journalistes cette semaine qu’il n’avait jamais rencontré de joueur aussi athlétique et explosif que Garrett.

“C’est drôle, mais je n’avais jamais rencontré de gars comme ça en NFL. Il m’a fallu 8 ans pour pouvoir trouver un autre moi. En défense j’entends,” explique Clowney à Marla Ridenour du Akron Beacon Journal. “C’est génial, savoir qu’il y a un mec pareil de l’autre côté de la ligne. Je sais qu’il va tout faire pour avoir la balle et laisser opérer sa magie.”

La comparaison s’arrête là entre les deux anciens numéros de draft puisque Garrett sort de deux saisons avec plus de 10 sacks tandis que Clowney sort lui de 2 saisons catastrophiques chez les Seahawks et les Titans.

Christian McCaffrey apprécie ce que fournit Sam Darnold

Changement de quarterback durant l’intersaison pour les Panthers puisque Sam Darnold est venu poser ses valises en Caroline. Alors que les programmes de présaison ont débuté, Christian McCaffrey apprécie de travailler avec Darnold.

“Je le vois grandir et s’améliorer dans différents domaines,” expliquait McCaffret cette semaine à David Newton de ESPN. “C’est le type de joueur qui travaille avec la même intensité jour après jour. Le premier jour, Sam a été exceptionnel à l’entraînement et ce que l’on va attendre de lui désormais. Chaque jour, il vient et s’améliore. En tant que leader, il nous textote même tard la nuit pour nous questionner sur des actions dans le palybook et sur ce qu’il aimerait travailler avec nous.

Avec plusieurs armes offensives à sa disposition, Darnold a les outils pour rebondir chez les Panthers après l’échec Jets.

Calvin Johnson est heureux pour Matthew Stafford

Coéquipiers tous deux chez les Lions de 2009 à 2015, Calvin Johnson a expliqué dans l’émission The Hook être heureux de l’arrivée de Stafford à Los Angeles et explique qu’il aurait aimé avoir lui aussi laissé libre par Détroit.

« J’ai demandé à être coupé ou à ce qu’ils me laissent aller dans une autre équipe. Ils n’ont pas voulu. […] Vous savez quoi, ça m’a énervé de voir les Lions ne pas m’échanger ou juste laisser partir mais qu’ils le fassent avec Matthew, mais je suis très heureux pour lui, » explique-t-il.

Retraité depuis 2015 et hall of famer cette année, le receveur n’a pas fait la paix avec les Lions

« Je ne suis pas retourné avec ma famille voir un match de Lions, » déclare Johnson. « Cela serait super s’il pouvaient résoudre leurs problèmes, mais ça semble loin d’être le cas. »

Visiblement, la hache de guerre est loin d’être enterrée.

Bill Belichick n’a pas révélé s’il avait félicité Tom Brady après sa victoire au Super Bowl

Le téléphone de Tom Brady a certainement beaucoup sonné suite à sa victoire avec Tampa lors du dernier Superbowl. La question a été posé en conférénce de presse à Bill Belichick : à savoir si oui ou non il avait félicité son ancien quarterback. L’entraîneur des Patriots a choisi de plus ou moins botter en touche.

« Je garde ces conversations entre moi et mon locuteur de manière privée, mais j’apprécie la question. »

Soutenir TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : Twitter – Instagram – Facebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en pariant chez Unibet.

Ou en vous abonnant à NordVPN en passant par ce lien.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec