[Top 50] #3 : Aaron Rodgers, la rancune tenace

On peut tromper 1000 fois une personne, mais pas une fois le quarterback de Green Bay.

Du 15 mai au 3 juillet, TDActu vous présente son Top 50 des joueurs NFL. Pour arriver à ce classement, chaque membre de la rédaction a voté pour les 50 joueurs qu’il aimerait avoir dans son équipe pour débuter la saison à venir. Ces classements ont ensuite été compilés pour former le Top 50 final. L’occasion de débattre, mais aussi de présenter 50 profils à ceux qui découvrent la NFL.

Aaron Rodgers – Quarterback – Green Bay Packers

Carte d’identité : 37 ans – 1,88 cm – 102 kg

Draft : n°24 au 1e tour de la Draft 2005 – California

CV : 1x Super Bowl (2010), 1x MVP du Super Bowl (2010), 3x MVP (2011, 2014, 2020), 3x All-Pro (2011, 2014, 2020), 9x Pro Bowl (2009, 2011, 2012, 2014, 2015, 2016, 2018, 2019, 2020), membre de l’équipe type NFL des années 2010.

Stats 2020 : 16 matchs, 372/526 (70,7 % de passes complétées), 4299 yards, 48 touchdowns, 5 interceptions, 121,5 d’évaluation globale + 38 courses, 149 yards, 3 touchdowns.

Stats en carrière : 197 matchs en 16 ans, 4285/6587 (65,1 % de passes complétées), 51 245 yards, 412 touchdowns, 89 interceptions, 103,9 d’évaluation statistique globale + 652 courses, 3271 yards, 31 touchdowns.

Pourquoi il est là ?

Nous l’avons laissé boudeur lors de notre précédente version du top 50, les choses n’ont pas beaucoup évolué deux ans plus tard. En 2019, l’entraineur en chef Mike McCarthy était dans son viseur, les critiques se cristallisent aujourd’hui au niveau des têtes pensantes de la franchise. Ce qui a changé en revanche, c’est un autre visage affiché sur le terrain, bien différent des dernières saisons de l’ère McCarthy dans le Wisconsin. À ses côtés désormais Matt LaFleur, jeune entraineur à l’esprit offensif qui colle parfaitement à la mouvance actuelle. L’ancien coordinateur des Rams et Titans a su faire preuve de diplomatie et beaucoup d’habileté pour remettre sa star, et Green Bay, dans le droit chemin. Celui de la victoire. À la clé, nouveaux schémas, plus de diversité dans les jeux et un nouveau rôle pour le taulier de l’équipe. Celui de maitre à jouer de l’une des meilleures attaques de la ligue.

Plus gestionnaire que par le passé, sans perdre en production ou en efficacité, le numéro 12 a mis un peu de temps à assimiler les changements. Une première saison pour se roder, avant de littéralement exploser et redevenir MVP de la ligue du haut de ses 37 ans. 4299 yards, 48 passes de touchdowns, 70,7 % de passes complétées pour seulement 5 interceptions, Rodgers s’est régalé sur le dos des adversaires qui ont (malencontreusement) essayé de couvrir ses receveurs en 1 contre 1. C’est simple, aucun quarterback de la NFL n’a été meilleur que lui dans cette situation.

Le Californien a clairement fait passer le message à son employeur. Même si celui-ci ne semble pas avoir reçu la notification. Non, il n’est pas fini et non, il ne compte pas laisser sa place au joueur de 2e année, Jordan Love, qui se trouve être la victime collatérale dans cette guerre d’égo. Sa dernière campagne abonde en ce sens et a contrecarré les plans originaux imaginés par Brian Gutekunst. Il reste le titulaire de la fonction et garde toute la confiance de ses coéquipiers pour les guider vers le sommet.

Quel objectif en 2021 ?

Loin d’être idiot, le vétéran a vite compris les plans du manager général. Très rancunier, il n’a pas manqué de tout compromettre. Après deux saisons sans participation en playoffs, Green Bay est revenu sur le devant de la scène dans la conférence NFC et le niveau de jeu affiché pointe clairement vers le haut. Le quarterback le sait. Il se sert de ses prestations individuelles et collectives pour garder le contrôle dans le bras de fer engagé.

Excellent communiquant, il n’a pas manqué une occasion d’égratigner les hautes sphères de la franchise à chaque fois que l’occasion s’est présentée durant l’intersaison. Mais à quelques semaines de la reprise, Aaron Rodgers doit clairement faire connaitre sa volonté au lieu de tourner autour du pot. Échange ? Retraite ? Grève ? Nouveau contrat ? À moins d’un mois de la reprise des camps d’entrainements, personne ne connait vraiment sa position, chacun y allant de sa supposition. Pas les meilleures conditions pour une préparation, mais cela ne semble guère déranger le principal intéressé.

L’homme désire plus de respect compte tenu de son histoire avec l’équipe. L’argument est valable, mais tout aussi réciproque car il reste joueur et employé par les Packers. Une chose est sûre, s’il revient à Green Bay, il doit tout mettre en œuvre pour faire taire les critiques sur son comportement. En ligne de mire, une seconde bague qui le ferrait à coup sûr monter dans la hiérarchie des géants du poste. Une aubaine, personne n’est meilleur que lui pour se servir du rejet comme motivation.

Entendu à la rédac

« Un MVP potentiel chaque saison quand il esquive les blessures. J’ai du mal à cerner l’homme qui peut avoir l’air aussi sympa et généreux que casse-pied et égoïste », Raoul Villeroy.

« Après quelques années dans le dur, sa maitrise du système LaFleur l’a repropulsé vers les sommets », Clément.

« Trop haut vu son âge, mais encore un des meilleurs », Victor Roullier.

Le classement général

4. Russell Wilson – Quarterback, Seahawks
5. TJ Watt – Edge rusher, Steelers
6. DeAndre Hopkins – Receveur, Cardinals
7. Travis Kelce – Tight End, Chiefs
8. Jalen Ramsey – Cornerback, Rams
9. Quenton Nelson – Guard, Colts
10. Davante Adams – WR, Packers
11. Myles Garrett – DE, Browns
12. George Kittle – TE, 49ers
13. Tom Brady – QB, Buccaneers
14. Derrick Henry – RB, Titans
15. Khalil Mack – OLB, Bears
16. Stefon Diggs – WR, Bills
17. Deshaun Watson – QB, Texans
18. Devin White – LB, Buccaneers
19. David Bakhtiari – Tackle, Packers
20. Josh Allen – QB, Bills
21. Ronnie Stanley – OT, Ravens
22. Minkah Fitzpatrick – S, Steelers
23. Bobby Wagner – LB, Seahawks
24. Nick Bosa – DE, 49ers
25. Chris Jones – DT, Chiefs
26. Tyreek Hill – WR, Chiefs
27. DeForest Buckner – DT, Colts
28. Xavien Howard – CB, Dolphins
29. Trent Williams – OT, 49ers
30. Christian McCaffrey – RB, Panthers
31. Jaire Alexander – CB, Packers
32. Dalvin Cook – RB, Vikings
33. Tyrann Mathieu – S, Chiefs
34. Stephon Gilmore – CB, Patriots
35. Darious Leonard – LB, Colts
36. Tre’Davious White – CB, Bills
37. Joey Bosa – DE, Chargers
38. Mike Evans – WR, Buccaneers
39. Julio Jones – WR, Falcons
40. Justin Simmons – S, Broncos
41. Zack Martin – OG, Cowboys
42. Alvin Kamara – RB, Saints
43. Chandler Jones – DE, Cardinals
44. Jamal Adams – S, Seahawks
45. Chase Young – DE, Football Team
46. Lavonte David – LB, Buccaneers
47. Nick Chubb – RB, Browns
48. Corey Linsley – C, Chargers
49. Lamar Jackson – QB, Ravens
50. Fred Warner – LB, 49ers

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés