[Top 50] #38 : Mike Evans, la régularité récompensée

Malgré une carrière de très haut vol, Mike Evans passe trop souvent sous les radars.

Du 15 mai au 3 juillet, TDActu vous présente son Top 50 des joueurs NFL. Pour arriver à ce classement, chaque membre de la rédaction a voté pour les 50 joueurs qu’il aimerait avoir dans son équipe pour débuter la saison à venir. Ces classements ont ensuite été compilés pour former le Top 50 final. L’occasion de débattre, mais aussi de présenter 50 profils à ceux qui découvrent la NFL.

Mike Evans – Receveur – Tampa Bay Buccaneers

Carte d’identité : 27 ans – 1,96 cm – 105 kg

Draft : n°7 au 1er tour de la Draft 2014 – Texas A&M

CV : vainqueur du Super Bowl LV, Second-team All-Pro (2016) , 3 Pro Bowl (2016, 2018, 2019).

Stats 2020 (saison régulière) : 16 matchs, 16 fois titulaire, 70 réceptions, 1006 yards, 13 touchdowns.

Stats en carrière (saison régulière) : 106 matchs, 532 réceptions, 8266 yards, 61 touchdowns.

Pourquoi est-il là ?

Sept saisons en NFL. Sept saisons à plus de 1000 yards à la réception. Personne n’a jamais réussi une telle performance. Randy Moss détenait le record NFL avec six saisons consécutives à plus de 1000 longueurs pour débuter sa carrière. Evans l’a battu en 2020.

Avec Josh McCown, Mike Glennon, Jameis Winston, Ryan Fitzpatrick ou Tom Brady, Mike Evans a toujours fait son boulot. Gagner des yards. Marquer des touchdowns. Une régularité exemplaire finalement couronnée par un Super Bowl en février dernier.

S’il n’a eu droit qu’à un seul ballon lors du Big Game, il avait commencé les playoffs avec une sortie à plus de 100 yards contre Washington. Au total, il a capté 11 passes lors des quatre rencontres des phases finales. Déjà pas mal dans une attaque de Tampa riche en cibles.

Si Evans peut aussi bien gagner des yards que servir à ouvrir le jeu pour les autres, c’est parce qu’il est le prototype du receveur numéro un moderne. Grand et costaud, il est aussi devenu, après un début de carrière parfois glissant, un joueur aux mains sûres. Il peut jouer des deux côtés de son quarterback, et même dans le slot.

Quel objectif en 2021 ?

Avec un début de carrière dans une équipe collée au fond du classement, puis dans l’ombre de Tom Brady, Mike Evans n’a peut-être jamais vraiment reçu la reconnaissance individuelle qu’il mérite de la part du grand public. Il n’est pas vraiment une star. Mais il sera assurément un des piliers des Buccaneers pour la défense du titre.

À 27 ans, le numéro 13 arrive à peine dans la plénitude de sa carrière. Il sera encore très bien entouré en 2021, avec les retours de Chris Godwin, Antonio Brown et Rob Gronkowski à Tampa. Ses statistiques individuelles devraient donc encore tourner au-dessus des 1000 yards, mais probablement sans atteindre des sommets. Tant pis pour la gloire, il y aura les succès collectifs.

Entendu dans la rédaction

« Un receveur dans un corps de tight end. » Mehdi Jullien

« Mike Evans : après Johnny Manziel (à l’université), après Jameis Winston, il a enfin un quarterback fiable pour lui lancer les ballons. » Jean-Michel Bougeard

« Constant et spectaculaire, un receveur enthousiasmant. » Victor Roullier

Le classement général

38. Mike Evans – WR, Buccaneers
39. Julio Jones – WR, Falcons
40. Justin Simmons – S, Broncos
41. Zack Martin – OG, Cowboys
42. Alvin Kamara – RB, Saints
43. Chandler Jones – DE, Cardinals
44. Jamal Adams – S, Seahawks
45. Chase Young – DE, Football Team
46. Lavonte David – LB, Buccaneers
47. Nick Chubb – RB, Browns
48. Corey Linsley – C, Chargers
49. Lamar Jackson – QB, Ravens
50. Fred Warner – LB, 49ers

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés