Jets – Browns (23-16) : douche froide pour Cleveland et Baker Mayfield !

Cleveland doit encore patienter avant de fêter une qualif en playoff.

New-York Jets (2-13) – Cleveland Browns (10-5) : 23-16

Quel calvaire pour les Browns et leurs fans !

Avec 17 points de retard au compteur au cours du match, Cleveland a raté son retour au score à l’image de Baker Mayfield (28/53, 285 yards) auteur d’un fumble fatal dans les dernières minutes du match, suivi d’un field goal (23-16) pour New-York, et d’un quarterback sneak trop court sur une 4e&1 dans le camp de New-York. Une action qui fera débat, puisque le quarterback perd la balle sur l’action, voit Kareem Hunt la récupérer pour franchir le 1 yard manquant. Mais l’action est invalidée pour « progression maximale » sifflée en amont…

Les Browns laissent passer une occasion en or de se qualifier pour les playoffs… La franchise devra donc attendre la semaine prochaine et probablement battre Pittsburgh pour s’assurer une place en playoffs.

Cleveland n’avance pas

Les Browns s’attendaient à vivre un match compliqué en attaque avec 4 receveurs en moins. Avec un peu plus de 150 yards gagnés par match à la course cette saison, les visiteurs pensaient pouvoir s’appuyer sur cette force pour avancer à minima. Or à la mi-temps les coéquipiers de Mayfield n’enregistrent que 4 yards à la course !

Sans receveur et sans jeu au sol, Cleveland ne gagne que 103 yards pour un seul field goal lors du premier acte. Le reste des séries des Browns se finissent par des punts ou une perte de balle.

Une partition offensive catastrophique qui permet à l’atatque des Jets, une fois n’est pas coutume, de faire bonne figure avec 13 points marqués dans le même temps. D’abord, New-York a trouvé la faille dans la défense adverse sur un trick play qui a vu Jamison Crowder (7rec, 92 yards, 1TD) envoyer une passe transformée en touchdown (7-3) par Braxton Berrios (3rec, 60 yards, 1TD).

Puis c’est Sam Darnold qui profite d’un fumble provoqué par sa défense pour trouver quelques jeux après Chris Herndon dans la end zone et donner un bel avantage à son équipe (13-3).

Trop peu, trop tard

La domination de New-York se confirme à la reprise avec un touchdown (20-3) sur la première série avec encore une fois Darnold et Crowder à la manœuvre. Une avance qui suffit à faire la différence malgré un léger craquage de la franchise en fin de match.

Car les Browns remontent progressivement au score en fin de match. C’est un field goal bloqué des Jets qui réveille toute l’équipe. La défense multiplie les stops quand l’attaque avance enfin.

Comme un symbole, et à l’inverse de la première mi-temps, le jeu au sol retrouve un peu de couleur et permet aux Browns d’enchaîner deux touchdowns (20-16) coup sur coup : l’un par Nick Chubb (11 courses, 28 yards, 1TD), l’autre par Kareem Hunt en début de 4e quart-temps.

Après plusieurs punts, ce sont finalement les Jets qui reprennent un peu d’avance avec un field goal (23-16) consécutif à la perte de balle de Mayfield. Avec un peu moins de trois minutes restantes, Cleveland ne parvient pas à combler l’écart avec cette quatrième tentative ratée en toute fin de rencontre.

New-York enchaîne une 2e victoire de suite et empêche Cleveland de rejoindre les phases finales (pour le moment)… Une attente longue de 18 ans.

Avec la défaite des Jaguars, les Jets sont désormais mathématiquement assurés de ne pas avoir le premier choix de la Draft.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés