France Autriche Football americain

Colts – Texans (27-20) : Darius Leonard sauve Indianapolis

Les Texans ne sont pas passés loin de surprendre les Colts !

Indianapolis Colts (10-4) – Houston Texans (4-10) : 27-20

Que ce fut dur pour Indy ! Alors que les Colts semblaient se diriger vers une victoire facile en menant rapidement 14-0, ils ont progressivement ralenti en attaque au point de voir les Texans les rattraper au score.

Il a fallu un fumble forcé par Darius Leonard à 20 secondes de la fin pour assurer la victoire des Colts alors que les Texans étaient sur les 6 yards de leurs adversaires. Un drive qui aurait pu permettre aux visiteurs de revenir à égalité.

Quelques secondes avant, c’est Zach Pascal qui avait donné l’avantage aux siens (27-20) sur une réception qui sera celle de la victoire.

Indianapolis devant mais…

A la fin de la première mi-temps, Indianapolis vire en tête au score (14-10) mais les Texans peuvent avoir des regrets. En effet, Houston a plus de yards et de temps de possession sur cette période mais cela n’a pas suffi.

La faute à une équipe des Colts très efficace en début de match avec deux séries bouclées par des touchdowns (14-0) et un turnover forcé par Deforest Buckner. Les marqueurs du soir sont Jonathan Taylor (16 courses, 83 yards, 1TD) et Zach Pascal (5 rec, 79 yards, 2TD).

C’est à ce moment-là que les Texans décident de se réveiller. Après plusieurs punts, Deshaun Watson (33/41, 373 yards, 2TD) trouve enfin la faille et parvient à se connecter avec Chad Hansen pour un touchdown de 38 yards (14-7). Juste avant la pause, son attaque ajoute un field goal pour revenir à 14-10 et garder le match en ligne de mire.

Prendre son temps

En deuxième mi-temps , les attaques monopolisent le ballon pendant de longue minutes et étirent leurs drives sur la longueur.

Ce sont d’abord les Colts qui démarrent avec un field goal (17-10) après quasiment 6 minutes de possession. Houston répond de son côté avec une série de 7 minutes pour un coup de pied (17-13).

Derrière un nouveau field goal des locaux (20-13), les Texans reviennent à égalité (20-20) quand leur quarterback trouve Keke Coutee dans la end zone pour conclure une série de 80 yards ! Les Texans n’ont pas grand chose, mais avec Watson ils restent une équipe compliquée à manœuvrer pour de nombreuses équipes de la ligue.

Indianapolis s’en sort finalement grâce à un dernier drive maîtrisé où Philip Rivers (22/28, 228 yards, 2TD) fait remonter 75 yards à son attaque notamment sur une passe de 41 yards pour TY Hilton. Après cette réception du numéro 13, le vétéran trouve de nouveau Pascal pour le touchdown du 27-20.

Un écart suffisant pour l’emporter après le dernier effort défensif de l’équipe. Les Colts se sont fait peur mais l’essentiel est là.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires