Les 9 leçons de la Semaine 11 : Deshaun Watson est un des 5 meilleurs quarterbacks en NFL

Il est mal entouré, il mérite mieux, mais Deshaun Watson fait bien partie de l'élite NFL.

Ce monde est trop cruel

Pas lui. Pas ça. Pas maintenant. Pas après tout ce qu’il a (déjà) fait. Pas Joe Burrow ! Pas les croisés !

Merde.

Deshaun Watson est un des 5 meilleurs quarterbacks de la ligue

Personne ne fait autant avec si peu. Une demi ligne, pas de jeu au sol et un groupe de receveur exclusivement composé de numéro deux. Pourtant, Deshaun Watson fait des miracles. Il s’échappe, court, passe, fait ce qu’il faut et réussit à limiter les erreurs malgré des conditions de jeu extrêmes.

Dimanche, il a arraché une victoire face aux Patriots. Sur la saison, il est à 20 touchdowns pour seulement 5 interceptions. Encore une fois, c’est une prouesse au vu des moyens à sa disposition.

Oui, Deshaun Watson est un des cinq meilleurs quarterbacks de la ligue actuellement.

Sean Payton a réussi son pari, mais c’est la défense qui mène la danse

Il a perdu un fumble, mais Taysom Hill (18/23, 233 yards – 10 courses, 51 yards, 2 TDs) a assuré l’essentiel en étant propre pendant la majeure partie du match de dimanche. Rien que pour ça, il était probablement un meilleur choix que Jameis Winston. Même si l’attaque a été très poussive, le choix peut se respecter.

Car New Orleans n’a pas besoin d’un joueur qui dégaine dans tous les sens avec une défense qui monte en puissance.

Les Saints n’ont autorisé que 9 points aux Falcons, après en avoir seulement pris 13 contre les 49ers et 3 face aux Buccaneers. Au total, cela fait seulement 25 points encaissés en trois matchs. Cette équipe peut aborder sereinement l’absence de Drew Brees grâce à cette escouade.

Lol, Lions

Matt Patricia a toujours un job. En soit, c’est assez drôle. La semaine dernière, il s’était donné du répis. Cette fois, il tombe contre un ancien quarterback de CFL et son attaque n’est même plus capable de mettre le moindre point aux Panthers. Carolina avait autorisé des points sur les 10 possessions adverses lors de son match précédent, contre les Buccaneers.

Son bilan est de 13 victoires pour 27 défaites et 1 nul. Mais il est toujours là. Pour des raisons qui commencent à échapper à tout bon sens.

Il trouvera sûrement le moyen de se sauver pour Thanksgiving.

Lol, NFC Est

3 victoires pour tout le monde. Et franchement, il est temps de prendre cette division avec humour. Quand on voit Carson Wentz lancer des trucs pareils, le rire est le seul remède.

Une des ces équipes ira en playoffs. On se fiche un peu de laquelle.

Justin Herbert ou Chase Claypool ?

La blessure de Joe Burrow et la performance de Chase Claypool relancent la course au titre de rookie offensif de l’année. Le receveur des Steelers est devenu le premier receveur rookie de l’histoire à marquer 10 touchdowns sur ses 10 premiers matchs.

Avec 39 réceptions pour 559 yards et 10 touchdowns (8 à la réception, 2 au sol), Claypool semble désormais être le challenger numéro un de Justin Herbert.

Le quarterback des Chargers a marqué des points en décrochant une victoire face aux Jets. Son bilan est désormais de 22 touchdowns pour 6 interceptions.

Tua Tagovailoa a du boulot

Se faire sortir en fin de match parce que le coach estime que votre remplaçant a plus de chances d’aller chercher la victoire, c’est rarement un bon signe. Tua Tagovailoa (11/20, 83 yards, 1 TD) a encore une fois été très limité dimanche soir.

Sans l’aide du jeu au sol, Tagovailoa a peiné et encaissé sack sur sack (6 au total) avant de sortir. Même son coach n’a pas caché que sa sortie n’avait pas de lien avec une petite entorse à la cheville, et qu’il s’agissait de tenter de redonner du jus à l’attaque.

L’ancien d’Alabama ne joue clairement pas dans la même catégorie que Burrow et Herbert.

Les Vikings retombent sur terre

Etttttt….. pas de playoffs. L’embellie des dernières semaines semblait trop belle. D’ailleurs, le match perdu contre Dallas a été à l’image de leur saison. Début raté. Embellie en deuxième mi-temps, et incapables de terminer. À l’année prochaine.

Nick Chubb change l’attaque des Browns

Cleveland est plus que jamais dans la course aux playoffs avec 7 victoires en 10 matchs. Ce n’est pas particulièrement grâce à Baker Mayfield. Mais Nick Chubb, lui, fait son maximum. Le coureur a encore gagné 114 yards au sol sous la pluie dimanche, avec au passage un des plus beaux raffuts de l’année.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec