Steelers – Browns (38-7) : brutal retour sur terre pour Cleveland

Alors qu’ils restaient sur une série de quatre victoires, les Browns sont tombés de haut à Pittsburgh.

Pittsburgh Steelers (5-0) – Cleveland Browns (4-2) : 38-7

C’était l’un des chocs de la semaine 6, avec deux rivaux de division en pleine bourre. Mais au final, la rencontre opposant Pittsburgh à Cleveland a tourné court. Sur leur terrain du Heinz Field, les Steelers n’ont laissé aucune chance aux Browns, dominant largement des deux côtés du ballon et montrant ainsi qui est le véritable patron de l’AFC Nord. C’est la première fois depuis 1978 que Pittsbugh commence sa saison avec cinq victoires en cinq matchs.

Baker Mayfield dans le dur

Auteur d’un début de saison correct dans l’ombre de l’excellent jeu de course de Cleveland, Baker Mayfield (10/18 à la passe, 119 YDS, 1 TD, 2 INT) connaît une première période très compliquée, lui qui est souvent malmené par le pass rush des Steelers. Le quarterback des Browns, diminué physiquement depuis la semaine dernière, balance une terrible interception sur sa première passe du match et Minkah Fitzpatrick sanctionne avec un pick-6.

Pas idéal comme départ, et le calvaire continue. Dans le deuxième quart-temps, Mayfield est intercepté une seconde fois, cette fois-ci par Cameron Sutton. Les Steelers ne se font pas prier, Ben Roethlisberger (14/22, 162 YDS, 1 TD) trouve un James Washington (4 REC, 68 YDS, 1 TD) complètement démarqué pour un touchdown de 28 yards. Et entre-temps, le rookie Chase Claypool (4 REC, 74 YDS, 1 TD à la course) a également sorti une superbe réception de 36 yards, permettant à James Conner (20 courses, 101 YDS, 1 TD) de trouver la end zone. Menés 24-0, les Browns coulent.

Mayfield parvient cependant à sortir un peu la tête de l’eau avant la mi-temps. Il trouve d’abord son tight end Austin Hooper (5 REC, 52 YDS) pour un gros gain de 36 yards, avant de servir Rashard Higgins pour le touchdown à une minute de la pause (24-7). De quoi garder espoir côté Cleveland.

Revoilà Case Keenum

Les Browns tentent de lancer leur deuxième mi-temps comme ils ont terminé la première. Mais les Steelers sont tout simplement trop solides en défense. Symbole de cette domination défensive, ce stop sur un quatrième down alors que Cleveland n’a qu’un yard à parcourir : Kareem Hunt (13 courses, 40 YDS) fonce dans un mur. Pittsburgh récupère le ballon en excellente position, et en profite pour marquer un nouveau touchdown à travers une course de Claypool, tout en prenant cinq minutes au chrono (31-7).

Alors que le match semble quasiment joué, Baker Mayfield laisse sa place à Case Keenum (5/10, 46 YDS) dans le quatrième quart-temps. Un remplacement qui fait forcément parler mais qui ne change rien à la physionomie du match, les Steelers continuant à creuser l’écart avec un touchdown de Benny Snell Jr. au sol (38-7). Le score ne bougera plus dans les dernières minutes, victoire sans discussion possible des hommes de Mike Tomlin.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec