Packers – Falcons (30-16) : Aaron Rodgers, faiseur de stars

Soirée tranquille pour les Packers. Solides en défense, implacables en attaque.

Green Bay Packers (4-0) – Atlanta Falcons (0-4) : 30-16

Davante Adams et Allen Lazard absents ? Pas grave, Aaron Rodgers (27/33, 327 yards, 4 TDs) avait Robert Tonyan (6 rec, 98 yards, 3 TDs) sous la main. Alors c’est de lui qu’il a fait la vedette de la soirée. Dans une soirée tranquille, Green Bay a déroulé et le quarterback vert et jaune a souvent affiché un grand sourire. Il faut dire qu’affronter la défense d’Atlanta, ça aide.

Les Packers n’ont jamais été menés, ils ont gagné plus de 400 yards, réussi plus de 50% de leurs troisièmes tentatives (6-11), perdu aucun ballon et conforté leur place en tête de la NFC aux côtés des Seahawks.

Pour Atlanta, la chanson reste un peu la même. Une défense aux abbois et une attaque sur courant alternatif.

LaFleur carnivore

Cette fois, les Falcons n’ont pas gâché une avance… parce qu’ils étaient incapables de se détacher. Punt, punt, field goal, punt. Voilà le résumé de leur première mi-temps. Triste, surtout en comparaison de l’agressivité adverse. Green Bay marque avec Aaron Jones (15 courses, 71 yards – 5 rec, 40 yards, 1 TD) dès sa première possession (7-0). Sur la seconde, Matt LaFleur joue une 4e&1 yard juste devant la end zone. Raté, mais le ton est donné.

Sur la série suivante, Tonyan marque son premier touchdown de la soirée (14-3).

L’écart se creuse mais les verts restent agressifs. Une 4e&2 sur les 28 yards adverses ? C’est tenté et convertit avec une passe de 20 yards. Sur l’action suivante, c’est le touchdown numéro deux de Tonyan. C’est la pause, et Atlanta est déjà loin (20-3).

Trop peu, trop tard

Si Todd Gurley (16 courses, 57 yards, 2 TDs) trouve enfin la end zone au retour des vestiaires (20-9), il n’y a pas de quoi inquiéter les locaux. Rodgers et Tonyan signent un triplé immédiatement en réponse (27-9).

Gurley marque encore (27-16), mais Green Bay ajoute un field goal (30-16), avant de stopper Matt Ryan (28/39, 285 yards) deux fois de suite sur quatrième tentative pendant que Rodgers claque des sourires à tout va sur le banc. Avec 327 yards autorisés à Atlanta et seulement 16 points encaissés, la défense des Packers a aussi remplit son contrat. Atlanta repart avec un piteux 3/12 pour les troisièmes tentatives.

Y’a de la joie dans le Wisconsin. Matt LaFleur et Aaron Rodgers ont gagné leur 17e match de saison régulière ensemble, pour seulement 3 défaites.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec