unibet
Touchdown Shop

Futurs All-Pros – NFC Ouest: un choix limité

Last and probably least.

Chaque année des joueurs explosent aux yeux du public au point d’obtenir une sélection dans les prestigieuses équipes « All Pro ». Jeune joueur impactant dès le début de carrière ou vétéran à la progression constante, il y a une multitude de profils dans ces équipes. Dans cette série d’articles nous essayons de deviner qui sera le prochain à devenir All Pro dans chacune des franchises.

Huitième étape : la NFC Ouest.

Précision : Les rookies ne sont pas considérés, l’impact en NFL restant incertain. Sont considérés « All Pro » les joueurs ayant été sélectionnés au moins une fois en équipe première ou en seconde équipe de l’Associated Press.

San Francisco 49ers – Arik Armstead – DL

Ancien premier tour de draft en 2015, Armstead n’a jamais vraiment convaincu, même lors de sa première saison titulaire en 2018. Mais l’année dernière a servi de déclic au joueur, qui a réussi plus de sacks en une saison (10) que durant ses cinq premières saisons (9).

Feu de paille ? Peut-être. Dans le cas contraire il pourra rêver très grand, même si paradoxalement son principal obstacle à une sélection All Pro est son coéquipier Nick Bosa, qui éclipse un peu les autres joueurs de la défense par sa domination.

Seattle Seahawks – Will Dissly – TE

Cruelle, voici la définition de la carrière de Dissly pour le moment. 10 matches en deux saisons, chaque fois finie prématurément suite à une grosse blessure. Et pourtant le joueur a montré du potentiel durant cette courte expérience avec 418 yards et 6 touchdowns.

Si son corps le laisse tranquille, alors Dissly peut exploser cette saison, et devenir la soupape de sécurité de Russell Wilson. Il faudra en tout cas une saison historique pour venir déloger le triumvirat Kittle-Kelce-Ertz.

Los Angeles Rams – Robert Woods – WR

Longtemps cantonné au rôle de receveur numéro deux, Woods a pris une autre dimension chez les Rams. Dépassant la barre symbolique des 1000 yards les deux dernières saisons, il est devenu une pièce maîtresse d’une attaque des Rams qui a su être performante ces deux dernières années, même si 2019 était plus difficile.

Avec le départ de Brandin Cooks à Houston, Woods est le leader de l’escouade de receveurs et devra montrer qu’il a le talent pour être un vrai numéro 1. Et si l’attaque des Rams redémarre, il n’est pas inenvisageable de la voir devenir All-Pro.

Arizona Cardinals – Jalen Thompson – S

Difficile de trouver un candidat chez les Cardinals, tant l’effectif oscille entre joueur déjà nommé et joueurs trop tendres encore pour postuler. Jalen Thompson pourrait cependant faire la différence au côté des expérimentés Budda Baker et Patrick Peterson.

Le jeune safety a réussi une saison rookie prometteuse, où il a prouvé sa capacité à défendre la passe et à apporter à l’équipe son jeu basé sur ses capacités athlétiques. Avec le rookie Isaiah Simmons en renfort, cette défense arrière semble redoutable, et Thompson devra essayer d’en profiter.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires