Marcus Peters ne se voit pas comme un problème

Le 23 février, il a été échangé aux Rams de Los Angeles par son désormais ancienne équipe des Kansas City Chiefs pour deux choix de Draft : un 4e tour...

Le 23 février, il a été échangé aux Rams de Los Angeles par son désormais ancienne équipe des Kansas City Chiefs pour deux choix de Draft : un 4e tour en 2018 et un 2e tour en 2019.

Vincent Bonsignore du Los Angeles Times a recueilli les sentiments de Marcus Peters, le nouveau cornerback des Rams, et son soi-disant caractère difficile en dehors des terrains.

« Je peux dire que les problèmes sur le terrain viennent du fait d’être un compétiteur. Quand tu veux gagner à tout prix. Tu veux voir l’équipe faire le maximum. Parfois, tu vas avoir des disputes entre les coéquipiers, les coaches, les joueurs, mais c’est pour le bien de l’équipe. Je veux tellement gagner que oui, parfois, je vais m’énerver. »

Peters admet donc tout à fait qu’il peut parfois péter les plombs dans le cadre du jeu. Mais ça s’arrête là. Et visiblement, il veut être très clair là-dessus.

« Je n’aime vraiment pas quand des c… parlent de moi et disent qu’ils ont eu des problèmes extra-sportifs parce que, moi, je pourrais être assis ici, je pourrais être arrêté pour conduite sous l’emprise de l’alcool, je pourrais faire toute sorte de choses. Je n’ai pas ce fardeau sur moi. »

Il ne se voit peut-être pas comme un problème mais le fait d’avoir été transféré par Kansas City pour un choix de 4e tour et un choix de 2e tour montre que dans le Missouri, on le voyait peut-être comme un problème.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec