[NFC West] Seattle Seahawks

Ici, on parle de tout ce qui concerne les équipes de la conférence nationale...
Répondre
Avatar du membre
Hawks#12Th
Rookie
Messages : 201
Enregistré le : mar. 7 août 2018 17:28
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Seattle Seahawks

Message par Hawks#12Th » mer. 22 août 2018 17:28

J.D. McKissic out pour 4-6 semaines ! :facepalm2:
Better, Bigger, Faster, Louder
Mes créations de Wallpaper NFL NCAA Films Séries ici https://www.deviantart.com/beaware8/gallery/

Avatar du membre
Jérém
Rookie
Messages : 136
Enregistré le : mar. 7 août 2018 21:14

Re: Seattle Seahawks

Message par Jérém » mer. 22 août 2018 23:57

C'est pas dramatic, dans le même registre que lui on a CJ Prosise (si il est en forme) et en "vrai" RB on en a au moins 3 (Penny, Carson, davis) donc bon ... Mc Kissic

Avatar du membre
Rusty
Franchise player
Messages : 1775
Enregistré le : mer. 8 août 2018 09:04
Localisation : Quelque Part
Équipe favorite : : Seahawks & Bears

Re: Seattle Seahawks

Message par Rusty » jeu. 23 août 2018 09:49

C'est quand même une bad news.
ImageImage

Avatar du membre
bastieng
Joueur universitaire
Messages : 25
Enregistré le : jeu. 9 août 2018 10:30

Re: Seattle Seahawks

Message par bastieng » jeu. 23 août 2018 12:42

Rusty a écrit :
mar. 21 août 2018 08:50
Hawks#12Th a écrit :
lun. 20 août 2018 09:34
Pour le moment je garderai comme WR pour les 53:

-Doug Baldwin
-Tyler Lockett
-David Moore
-Jaron Brown
-Brandon Marshall et/ou Damore'ea Stringfellow

Vous vous garderiez qui ?

Baldwin et Lockett obligatoirement. Marshall aussi même si on l'a pas vu pour l'instant. Moore et Brown oui ce sont eux qui me font la meilleure impression parmi "les autres".

Et Bracy le coureur de 100m, il est toujours là ?
Si on conserve 6 WR je pense que le dernier spot se joue entre le potentiel de Darboh, Reynolds qui à fais un bon training camp et Johnson qu'on à signer cet été. Pour ma part je garderait Darboh pour voir si on peut en faire quelque chose.

Pour McKissic je suis degouté, je l'aime bien et Prosise est bon mais beaucoup trop injury prone. Je serais pas surpris qu'on garde 4 RB pour débuter la saison.

Avatar du membre
OnlyTheGame
Drafté
Messages : 64
Enregistré le : mer. 15 août 2018 16:53
Équipe favorite : : Seattle Seahawks

Re: Seattle Seahawks

Message par OnlyTheGame » jeu. 23 août 2018 12:51

Darboh il a déjà passé les cuts l'année dernière grâce à son statut dû à son tour de draft et il n'y pas l'air d'avoir eu beaucoup de progrès.
Marshall on est obligé de le garder, même si il a vieilli sa taille peut toujours servir en RZ et sur les back shoulder, qualité que l'on a perdu avec le départ de Graham.
Si Lockett retrouve son niveau et que Brown remplace bien Richardson pour étirer les défenses ça pourra le faire.
Johnson à voir, il merde sur la balle parfaite de Wilson, faudra voir ce que ça donne au prochain match.

Avatar du membre
Tili
Pro Bowler
Messages : 1299
Enregistré le : mer. 8 août 2018 10:02

Re: Seattle Seahawks

Message par Tili » jeu. 23 août 2018 15:16

Les All-Stars Teams : Seattle Seahawks

Quelques remarques par rapport à l'article :
ABBC3_SPOILER_SHOW
Quelques compléments subjectifs :

Défenseur emblématique
Cortez Kennedy. Son CV de joueur lui garantissait déjà cet honneur, son décès prématuré l'élève au rang d'icône quasiment intouchable. L'exemple typique du mec qui pâtit du contexte. Un talent historique sous coté parce qu'il joue dans un petit marché et de faibles équipes toute sa carrière.

Attaquant emblématique
Steve Largent. Il y a l'élite des mains gantées (Cris Carter, Larry Fitzgerald), il y a l'élite des mains sans gant que lui incarne. Parmi les receveurs Hall of Famers, seulement trois sont élus dès leur première année d'éligibilité : Jerry Rice, Randy Moss et lui. Avant ces deux-là que tout le monde s'accorde à qualifier de monstres, il apparaît ainsi incontournable. Avant Rice, avant même le tout pour la passe, il est, me semble-t-il, celui qui détient tous les records à son poste. En outre, sa trajectoire post-football est atypique.

Meilleure équipe
2013. Intrinsèquement, il n'y a pas photo. Profondeur, talent, bilan, titre... Ça coule de source.

Mention spéciale à 2012 et 2015. Elles jouent un calendrier plus relevé et terminent encore plus en trombe. Oui, ces Seahawks 2012-15 sont spéciaux ; oui, c'est un gâchis qu'il s'en tirent avec seulement un titre.

Dream Team fiction
Défense 2013 + attaque 2005
> Défense spéciale en 1992 malgré un bilan de 2-14 (normal quand l'autre moitié marque 5.5 points ajustés par match...). Défense historique en 1984 qui détient quelques records intouchables dont celui des TO classiques (INT + FR) avec 63. Défense "GOAT-like" en 2013 au sein d'une dynastie entamée en 2011 et dont la pérennité sera sérieusement remise en question en 2018. Quatre défenses outscorent l'attaque adverse au Super Bowl, deux le font face à une compétente, une seule face à une historique : la Legion of Boom. Une performance légendaire, sans conteste la plus aboutie jamais vue lors du Big Game. "GOAT-like" aux yeux du grand public parce que ce Super Bowl, la dernière image qu'elle laisse, marque les esprits en réhaussant des chiffres oscillant déjà entre excellents et historiques. La bague fait toute la différence et ça me dérange légèrement. Sans elle, on ne la rangerait pas aux côtés des Bears 1985, Ravens 2000, Bucs 2002... Or, sans un arbitrage clairement orienté en NFC Championship (Seattle est du bon côté cette fois), elle n'arrive pas en finale et ses accomplissements jusque-là ne sont selon moi pas suffisants pour la placer sur un tel piédestal.
> 2005, de loin l'attaque la plus prolifique de l'histoire de la franchise, de loin celle qui affronte le calendrier le plus complaisant. 2015 est spéciale aussi, grâce à la fin de saison folle de Wilson. 2012 également, sachant qu'en plus c'est un rookie se frottant à du lourd.
Image
Mes articles
-Dernier- DERRICK BROOKS, CETTE ICÔNE
Ici (3 mars 2019)

-Précédent- Jaguars 2017 : au revoir anonymat ?!
Ici (1er novembre 2017)

Avatar du membre
Rusty
Franchise player
Messages : 1775
Enregistré le : mer. 8 août 2018 09:04
Localisation : Quelque Part
Équipe favorite : : Seahawks & Bears

Re: Seattle Seahawks

Message par Rusty » jeu. 23 août 2018 17:20

bastieng a écrit :
jeu. 23 août 2018 12:42
Si on conserve 6 WR je pense que le dernier spot se joue entre le potentiel de Darboh, Reynolds qui à fais un bon training camp et Johnson qu'on à signer cet été. Pour ma part je garderait Darboh pour voir si on peut en faire quelque chose.

Pour McKissic je suis degouté, je l'aime bien et Prosise est bon mais beaucoup trop injury prone. Je serais pas surpris qu'on garde 4 RB pour débuter la saison.
Bof Darboh, je le trouve pas assez bon.
ImageImage

Avatar du membre
Hawks#12Th
Rookie
Messages : 201
Enregistré le : mar. 7 août 2018 17:28
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Seattle Seahawks

Message par Hawks#12Th » jeu. 23 août 2018 17:49

Rusty a écrit :
jeu. 23 août 2018 17:20
Bof Darboh, je le trouve pas assez bon.
je trouve Damore'ea Stringfellow plus percutant mais c'est vrai que Darboh était un 3èmes TDD
Better, Bigger, Faster, Louder
Mes créations de Wallpaper NFL NCAA Films Séries ici https://www.deviantart.com/beaware8/gallery/

Avatar du membre
OnlyTheGame
Drafté
Messages : 64
Enregistré le : mer. 15 août 2018 16:53
Équipe favorite : : Seattle Seahawks

Re: Seattle Seahawks

Message par OnlyTheGame » ven. 24 août 2018 06:50

Tili a écrit :
jeu. 23 août 2018 15:16
Or, sans un arbitrage clairement orienté en NFC Championship (Seattle est du bon côté cette fois), elle n'arrive pas en finale et ses accomplissements jusque-là ne sont selon moi pas suffisants pour la placer sur un tel piédestal.
L'arbitrage est orienté, mais les niners ont plusieurs fois l'occasion de gagner le match dans le dernier QT sans y arriver.. Pour moi les Hawks étaient meilleur qualitativement cette année.
Ca restera un de mes matchs préféré, 2 équipes quasi identiques qui s'affrontent( Grosse D, Qb jeune et mobile + Lynch vs Willis/Bowman + Gore vs Wagner + l'armada des 49ers vs la LOB), pleins de petites rivalité ( notamment Harbaugh vs Carroll), et le passage de flambeau des niners aux hawks pour les 2 ou 3 années qui ont suivi.
Tili a écrit :
jeu. 23 août 2018 15:16
La bague fait toute la différence et ça me dérange légèrement. Sans elle, on ne la rangerait pas aux côtés des Bears 1985, Ravens 2000, Bucs 2002...
Sans vouloir la classer parmi celles là ( De toute façon je n'ai pas vu assez de match de ces équipes pour ça, juste les principaux), il faut aussi remettre en perspective. Certes il lui arrive de se trouer quelque fois, mais elle domine dans une des périodes les plus favorables aux attaques adverses, il est normal que ses chiffres en pâtissent. Elle donne aussi le ton pour la suite, avec une défense très légère et plus rapide que ce qu'il se faisait avant.

Je voulais parler de la domination du secondary, mais les Jets 2009 ne sont pas un peu oubliés quand on parle de domination aérienne ?
Après j'ai le sentiment que en 2012-2014 le secondary des Hawks est plus dominant dans le sens où les Jets profitent énormément aussi de l'agressivité dans le pass rush de leur front seven dans le système de Ryan. Pas que les Hawks ne profitent pas de la pression du leur, mais le secondary de 2013 et sa profondeur, fait qu'il aurait pu dominer, ou du moins être très bon un peu partout.

En tout cas merci pour la review j'attendais ça encore plus que l'article en lui même :mrgreen:

Avatar du membre
Tili
Pro Bowler
Messages : 1299
Enregistré le : mer. 8 août 2018 10:02

Re: Seattle Seahawks

Message par Tili » ven. 24 août 2018 11:36

OnlyTheGame a écrit :
ven. 24 août 2018 06:50
L'arbitrage est orienté, mais les niners ont plusieurs fois l'occasion de gagner le match dans le dernier QT sans y arriver..
Avec un arbitrage équitable, ça peut tourner à la correction. Sur le match, l'écart de niveau est significatif mais pas suffisamment pour surmonter l'adversaire et l'arbitre. Dans l'absolu, les deux équipes se valent. Quand c'est le cas, une poignée de jeux décide du résultat. Or, il se trouve que les 49ers se font flouer une bonne dizaine de fois. Au bout d'un moment, le talent ne suffit plus quand les embûches sont si nombreuses. Tu devrais jeter un œil à cette vidéo.

OnlyTheGame a écrit :
ven. 24 août 2018 06:50
Pour moi les Hawks étaient meilleur qualitativement cette année.
L'aller est une boucherie en faveur des Seahawks. S'il faut trouver une circonstance atténuante aux 49ers, ils digèrent à peine le Super Bowl perdu sur le fil et les jambes de Kaep ne sont pas encore utilisées. Le retour est disputé mais laisse présager de la montée en puissance des 49ers. Tout le monde les craint à l'entame des playoffs parce que c'est l'équipe la plus chaude. Au fait, le NFC Championship se déroule à Seattle au lieu de San Francisco à cause notamment d'un autre fourrage arbitral : le sack propre d'Ahmad Brooks sur Drew Brees appelé brutalité, coûtant le match + la division et la tête de série #1 au final. Vu les difficultés des Seahawks en déplacement en janvier, même pas sûr qu'ils passent Green Bay en Wild Card. Tout ça pour dire que les 49ers se font bien enfler en 2013 (à signaler tout de même la clémence en leur faveur à Carolina en Divisional).

OnlyTheGame a écrit :
ven. 24 août 2018 06:50
Ca restera un de mes matchs préféré
C'était mon préféré de 2013 jusqu'à ce que je le revois attentivement et constate que le meilleur n'a pas gagné parce qu'on l'en a empêché. La raison est simple : Legion of Boom, défense historique #1 aux points bruts et #1 aux yards vs Manning record avec son attaque historique #1 aux points bruts et #1 aux yards = choc de titans inédit = le scénario rêvé et certainement le plus vendeur. D'où à mon sens les efforts déployés pour l'obtenir.

OnlyTheGame a écrit :
ven. 24 août 2018 06:50
il faut aussi remettre en perspective.
Je ne remets absolument pas en cause ses chiffres. Malgré l'époque, elle en pose quelques-uns qui sont historiques. Pourquoi les Bears 1985 sont dans la discussion pour le titre officieux de "best ever" ? Parce qu'ils battent ou titillent des records, parce que leurs playoffs sont les plus accomplis statistiquement. Les Ravens 2000 ? Parce qu'ils pulvérisent des records. Les Bucs 2002 ? Parce qu'ils battent ou titillent des records. Même sans bague, ces trois-là ont suffisamment d'arguments. Ils ne font rien en playoffs qu'ils n'ont déjà fait en saison régulière. Si on enlève la performance au Super Bowl 48, les Seahawks 2013 ne sont pas dans ce cas. C'est "juste" une défense historique comme il en existe quelques autres. Si le NFC Championship est arbitré correctement et qu'on en arrive au carnage qui semblait se profiler, elle peut même perdre des points parce que la dernière image laissée aurait été hautement négative, façon Bears 2005. En résumé, son héritage et son aura reposent sur un match qu'elle n'aurait pas dû disputer. C'est ça qui m'embête quand j'entends ou lis qu'elle est peut-être la meilleure de l'histoire.

OnlyTheGame a écrit :
ven. 24 août 2018 06:50
elle domine dans une des périodes les plus favorables aux attaques adverses, il est normal que ses chiffres en pâtissent
100 % partisan de ce point de vue... jusqu'à ce que les Jaguars 2017 démontrent qu'il est possible de titiller la production brute du passé récent. Ça n'annule pas ce que font les Seahawks 2013 mais ça le relativise quelque peu.

OnlyTheGame a écrit :
ven. 24 août 2018 06:50
les Jets 2009 ne sont pas un peu oubliés quand on parle de domination aérienne ?
Si car pas de bague et pas de noms. Sans oublier la dernière image laissée, la deuxième mi-temps de l'AFC Championship, effaçant injustement tout ce qu'ils font jusque-là.

OnlyTheGame a écrit :
ven. 24 août 2018 06:50
En tout cas merci pour la review j'attendais ça encore plus que l'article en lui même :mrgreen:
:oops:
Image
Mes articles
-Dernier- DERRICK BROOKS, CETTE ICÔNE
Ici (3 mars 2019)

-Précédent- Jaguars 2017 : au revoir anonymat ?!
Ici (1er novembre 2017)

Répondre